L’Iode

L’IODE

C’est le constituant essentiel des hormones thyroïdiennes, indispensable au réglage métabolique, à la croissance et à la maturation du cerveau (cf. le « crétinisme » des hautes vallées de montagne, population carencée en iode).

La carence en iode est fréquente, on estime qu’elle touche 30% de la population en Europe. Les sujets à risque sont les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants, surtout ceux qui vivent loin de la mer et ne mangent pas de poissons ou coquillages.

La meilleure suplémentation est de manger un plateau de fruits de mer. Il existe des compléments riches en iode, réalisés à partir de poudre d’algues (laminaria digitata). A l’inverse, les bains aux algues ou les enveloppements d’algues répétés peuvent induire de brèves phases d’hyperthyroïdie, avec agitation, insomnie, parpitations et tremblement fin des extrémités !

Apports Journaliers recommandés selon la directive 90/496/CEE (AJR) = 150 ugr.

Pendant la grossesse et l’allaitement, un apport de 200 à 250 ugr. par jour est souhaitable

Pour en savoir plus, suivez le cours de « Nutrition et Micro-nutrition » sur notre Cyber-Campus …

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.