Lipomes

Les lipomes

On parle de lipomes pour désigner des kystes formés uniquement de tissus adipeux (les tissus adipeux sont constitués d’adipocytes, les cellules stockant les reserve de graisse de l’organisme sous forme de triglycérides).

Il existe d’autres formes de lipome contenant d’autre types de cellules, notamment les « angiolipomes » (constitués de vaisseaux sanguins) et les « adénolipomes » (constitués d’adipocytes et de cellules sudoripares, les cellules produisant la sueur). Le terme lipome utilisé seul renvoit toujours aux lipomes graisseux.

Les lipomes graisseux se présentes sous formes de boules  » pâteuses  » au toucher et qui peuvent se déplacer sous la peau.

Le traitement des lipomes graisseux va dépendre de leur nombre, de leur taille et de leur localisation. Les lipomes sont en général bénins (non cancéreux) et peu évolutifs (le taille ne croît que très lentement), les traitements auront un objectif essentiellement esthétique. 

Formule complexiste proposée par un confrère pakistanais :

Lipoma

 

Si les lipomes sont multiples, la recherche du similimum homéopathique s’impose. Dans le cas d’une maladie intercurrente (exemple : alopécie et lipomes multiples), un BNS s’avère nécessaire, afin de quantifier le niveau des troubles inflammatoires et métaboliques, ainsi que la recherche d’un draineur optimal.

La lipomatose est une maladie héréditaire relativement rare provoquant une prolifération anormales des tissus graisseux de l’organisme. La lipomatose se signale par une prolifération de lipomes pouvant, dans certains cas, douloureux au toucher. 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.