Lonicera

alt   LONICERA 

Ces arbrisseaux ou lianes (caprifoliacées) comprennent de nombreuses espèces (180) dans nos régions. Leurs baies sont souvent rouges, noires pour certaines espèces et sont groupées par deux ou plus.

LONICERA XYLOSTEUM … le chèvrefeuille des haies, Carmerisier, aux fleurs inodores 

HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe du Baryum (Kollitsch p. 237). Congestion cérébrale avec tendance comateuse, contraction d’une pupille et dilatation de l’autre. Albuminurie. 

LONICERA PERICLYMENUM … le chèvrefeuille des bois, aux fleurs parfumées. 

HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe du Baryum (Kollitsch p. 237). Congestion cérébrale avec explosions de fureur. 

LONICERA ETRUSCA … Lonicera d’Etrurie

LONICERA NIGRA … le chèvrefeuille noir

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Abaisse les tests : Bêta précipitines / Euglobulines Bêta et Gamma
  • Augmente les tests : Albumines / Alpha 1 précipitines / Magnesia 

LONICERA CAPRIFOLIUM  … le chèvrefeuille des jardins 

PRINCIPES ACTIFS (fleurs) : amers, sucres, mucilages, acide salicilique

INDICATIONS traditionnelles : fébrifuge, antithrombotique, hypolipémiant 

Fleur de Bach (Honeysuckle) : « Vivent dans le passé, ne comptent plus retrouver le bonheur ». 

PSYCHE (B. Vial) : « la plante des désabusés » ? 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Abaisse les tests : Magnesia / Manganum
  • Augmente les tests : Albumines / Alpha 1 et 2 précipitines 

Toxicité : les baies de tous les chèvrefeuilles sont (modérément) toxiques, car elles contiennent des alcaloïdes (proche de l’atropine).  

alt

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.