Lychnis

alt   LYCHNIS GITHAGO ou AGROSTEMA GITHAGO

Caryophyllacée (proche des Silènes) commune en Europe occidentale (30 cm à 1m). Les lychnides se singularisent par les couleurs roses ou blanches de leurs fleurs. Elles abondent au printemps, dans les prairies humides. La nielle est une plante adventice, c’est-à-dire associée aux cultures humaines. Elle a beaucoup régressé suite à sa destruction systématique par l’homme. En effet, ses graines toxiques ramassées avec le blé ou le seigle rendaient la farine inconsommable !

NOM FRANÇAIS : Nielle des champs (Ang.: Corn cockle) 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Plomb (Kollitsch p. 224). Vertiges et troubles de l’équilibre, avec tendance aux paralysies, s’accompagnant de brûlures gastriques et de céphalées brûlantes. 

PSYCHE (B. Vial) : « Incompréhension entre les sexes » ? 

ACTION BIOLOGIQUE (PRS/BNS) :

  • Baisse les tests : Magnesia / Carbo2 / Calcarea
  • Augmente les tests : Albumines / Alpha 2 précipitines / Mercurius

Proches :

LYCHNIS ALBA … Lychnide blanche

LYCHNIS DIOICA … Lychnide dioïque (à sexes séparés)

LYCHNIS FLOS-CUCULI … Lychnide fleur de coucou. Les pétales y sont fortement crénelés, jusqu’à prendre l’allure des fleurs d’œillet !


A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.