Lycium

alt   LYCIUM (baies de Goji)

Arbuste épineux, solanacée cultivée en haies d’ornements, en tonnelles ou poussant à l’état sauvage en Charente maritime et en région méditerranéenne. En Europe, on peut observer dans la nature trois espèces de Lycium :

  1. Le Lycium europaeum
  2. Le Lycium barbarum
  3. Le Lycium chinense, qui a été introduit d’Asie orientale et s’est naturalisé en de nombreux endroits.

NOM FRANCAIS : Lyciet

PRINCIPES ACTIFS et INDICATIONS : Les lyciets, qui étaient connus dans la pharmacopée antique du monde gréco-latin, furent oubliés et ce n’est que depuis la fin des années 90 qu’ils nous sont revenus sous le nom commercial de  » baies de goji « , riches en vitamines, minéraux et antioxydants (caroténoïdes et flavonoïdes).

PHYTOTHERAPIE CHINOISE : 

Ces fruits, réputés en Asie, sont inscrits à la pharmacopée chinoise : « GOU QI ZI » … indications traditionnelles =

  1. Nourrit et tonifie le Foie et les Reins (Zi Bu Gan Shen)
  2. Améliore la vision (Ming Mu)
  3. Humidifie le poumon (Run Fei)

Donc utilisé dans les vertiges (rein), les diminutions de l’acuité visuelle (foie), les courbatures et la faiblesse des genoux (foie).

Précautions d’emploi : comme ce fruit « humidifie et nourrit le Yin« , il ne faut pas l’utiliser dans les cas de « Rate vide » avec selles pâteuses.

 

Lycium   Ref. « Matière médicale chinoise » B. et M. Auteroche, M. Demont (Maloine, 1992)

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.