Mancinella

alt

MANCINELLA  (Hippomane mancinella)

Euphorbiacée d’Amérique centrale et des Antilles. Bel arbre de 15 m de haut, qui au tronc lisse et gris. Le feuillage est dense, retombant, toujours vert. Les fruits ressemblent à de petites pommes vertes ou jaune verdâtre.

Attention : le suc de la plante est extrêmement caustique, vésicant et particulièrement irritant pour la peau et les yeux. Les fruits – dégluties par erreur – peuvent entrainer une œsophagite grave !

NOM FRANÇAIS : Mancenillier, Figuier vénéneux (Esp.: Manzanillo)

.

PRINCIPES ACTIFS : le suc tiré de l’écorce et des baies est un liquide laiteux, très corrosif, vésicant qui contient de la physostigmine et des saponosides. 

 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Mercure (Kollitsch p. 198).

 

Psyché : psychasthénie, timide et taciturne, peur de devenir folle, la peur des esprits malins (d’être possédée), la sensation de légèreté, de flotter dans l’air (vertiges). Il s’agit d’un remède pulsionnel particulièrement adapté aux états dépressifs de la puberté et de la ménopause.

 

Soma : Salive fétide, langue sèche et brûlante, difficulté à la déglutition, gargouillements et diarrhée alternant avec constipation. Soif d’eau froide. Erythème vésiculeux (Rhus tox.)

 

Mancinella 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.