Mandragora

Mandragora    Mandragora

Solanacée. « Mandragora off. est une petite herbe méditerranéenne dont la racine a une forme humanoïde (comme le Gingseng en orient). Elle fut utilisée dans l’antiquité comme somnifère (Dioscoride, chirurgien des armées de Néron, s’en sert comme anesthésique). C’est depuis toujours un remède magique, parfois mélangée à la Jusquiame ou à la Datura, pour ses propriétés analgésiques, hypnotiques et (supposées) aphrodisiaques. Toutes les solanacées possèdent une série d’alcaloïdes comparables, où dominent l’atropine (+ excitante) et la scopolamine (+ sédative). Elles ont donné naissance à une vaste famille de médicaments d’hémi synthèse : des mydriatiques, des antiasthmatiques, des antispasmodiques, des anti-diarrhéiques … » J.M. Pelt (Drogues et plantes magiques).

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 128) : « La perte des références« 

Problématique : Conflit émotionnel, avec sensation que le monde est devenu « froid » (injustices et absurdités = l’univers est désert et glacé !). Les tentatives d’intégration des pulsions affectives (Foie) aux imperfections du réel (Rate) …

Psyché : La congestion céphalique de l’apathique irritable. Excitation avec anxiété, peurs (loquacité irraisonnable, euphorie et pleurs) et pertes de mémoire. Puis endormissement spastique (hypersensible aux bruits, au toucher), jusqu’au délire avec impulsion à se pendre !

Soma : Hyperesthésie puis anesthésie

  • Tête … Céphalée avec obnubilation, iritis, vision trouble (mydriase), bourdonnements d’oreilles, vertiges de Ménière
  • Thorax … Angor et troubles circulatoires : syndrome de Raynaud, extrémités froides ++
  • Abdomen … Nausées, vomissements, crampes abdominales, flatulences et éructations (V.B. + estomac), diarrhée ou constipation avec faux besoins.
  • Appareil locomoteur … Arthrite (sorte de « Belladonna froide ») ou sciatalgie … avec besoin de marcher ! = rhumatisme tendino-musculaire (pôle foie).

Modalités : Latéralité droite

  • Aggravé par : assis ou debout, au touché, la nuit (2 à 5 h), le matin, le froid
  • Amélioré par : en marchant, la pression forte, en urinant, penché en arrière.

MandragorA

MANDRAGORA OFFICINALIS essence spagyrique : Symbolisme du feu = le feu éclaire, élimine les énergies sombres, purifie et va vers le haut, ouverture. Permet de se débarrasser de son « dragon intérieur », de lutter et de triompher de notre côté obscur « nos vieux démons ». Energie ascensionnelle, de progression, stabilité et force (racine), action forte et ciblée. Rapport avec l’argent. 5ème chakra: gorge, thyroïde, thymus.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.