Nymphomanie – satyriasis

L’obsession sexuelle peut conduire à :

– – – – –  La nymphomanie (Kent 3 ème degré) : Gratiola (s), Hyosciamus (ca), Iodum (perpétuelle agitée), Lachesis (ge), Lilium tigrinum (mg), Origanum (na), Platina (désir agressif, mais platonique), Stramonium (ca) …

C’est autour d’une pulsion non satisfaite que s’organise l’aventure. Le conjoint est souvent le dernier à soupçonner une telle pulsion, ne pouvant comprendre ce qui manque à l’infidèle, ni l’agressivité qu’on peut alors lui manifester. La crise qui survient peut voir alors le sujet accuser explicitement son partenaire de ne pas lui donner satisfaction sur tel ou tel plan, alors que le sujet continue implicitement de lui demander de l’aider à combattre ce même dangereux penchant …

 

– – – – –  Le satyriasis : l’élément pulsionnel prégénital le plus longtemps refoulé est susceptible de se développer tardivement. Ce sont les jeux à caractères sadomasochistes qui paraissent les plus répandus, parfois provoqués par une lecture ou un film évocateur. Attention aux « impulsions » qui conduisent parfois à des actes délictueux !

obsédé

Baryta mur., Cannabis indica (zn), Cantharis (ca), Ginseng (s), Lycopodium, Nux vomica (s), Picricum acid.(priapisme), Staphysagria (na)…

 

– – – – – Les hystériques, qui mettent toujours l’autre en cause Le terme vient d’utérus : refoulement de la charge sexuelle, avec interprétation des relations à l’autre … Chez les garçons, le syndrome prend l’aspect d’un machisme militant !

  • Lilium tigrinum (mg)  … pense souvent à des choses obscènes et doit se servir de toute sa volonté pour réprimer les idées et les désirs qui l’obsèdent. S’en veut d’avoir cédé… vous le fera cher payer !
  • Murex purpurea (mg) …  hypersensibilité et émotivité, jusqu’au coma hystérique !
  • Crocus sat. (na) …  comportement alternant de gaîté excessive et de morosité profonde, de rires et de larmes (le petit rire en fin de chaque phrase!). Syndrome de distension abdominale et céphalées.
  • Iodum …  excité(e) jusqu’à paraître nymphomane et boulimique, mais si vite épuisée.
  • Lachesis … rapport à l’autre et au pouvoir : pulsions hystériques et paranoïaques !
  • Cantharis (ca) … sur antécédents de cystites, hallucinations : voit tout le monde nu !

Coquines

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.