Oenanthe crocata

alt   OENANTHE CROCATA 

Grande Apiacée (ombellifère) de l’ouest de la France, s’établissant dans les prairies humides et les bords des fossés, aux feuilles et à l’odeur ressemblant à celles du Céleri 

NOM FRANÇAIS : Oenanthe safranée, Persil laiteux, Navet du diable 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Cuivre. Spasme du sanglot, convulsions épileptiformes, éclampsie.

Plante très toxique : les racines et les feuilles peuvent être responsables de mort en quelques heures.


alt   

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.