Origanum

alt   ORIGANUM MAJORANA

Petite labiée vivace européenne, aux fleurs minuscules, blanches ou rosées, groupées en épi globuleux. Cultivée pour ses feuilles une utilisées en cuisine (son arome, plus délicat que celui de l’Origan, la rapproche du Thym).

NOM FRANÇAIS : Marjolaine des jardins (Ang.: Sweet majoram/ All.: Gartenmajoram / Esp.: Mayorana) 

PRINCIPES ACTIFS : HE (1 à 3%), flavones, amers et tanins 

INDICATIONS de phytothérapie : sédative et spasmolytique (vertiges, dysménorrhée, insomnie, TOC …), carminative, diurétique et expectorante 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 44). Excitation sexuelle, nymphomanie, masturbation. 

PSYCHE (B. Vial) : « La haine des geôles de la mère ?» 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Alpha 1 précipitines / EuGlobulines Gamma / Germanium
  • Augmente les tests : Bêta précipitines / Magnesia / Albumines

Proches :

ORIGANUM VULGARE  

Labiée des montagnes, jusqu’à 2 000 m (Oros : montagnes / Ganos : éclat), à tige dressée et aux corolles rose-pourpre

NOM FRANÇAIS : Origan, Marjolaine sauvage (Ang.: Origan / All.: Wilder majoram / Esp.: Oregano)

PRINCIPES ACTIFS : HE (1%) à thymol, tanins (8%) et amers

INDICATIONS de phytothérapie : L’HE la plus antiseptique à l’aromatogramme. Antalgique et tonique. 

ORIGANUM DICTAMNUS

NOM FRANÇAIS : Dictame de Crète (Ang.: Dictany of Crete / All.: Kretischer diptam) 

INDICATIONS de phytothérapie : HE, stimulante, digestive

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.