Phytolacca

Phytolacca-americana     Phytolacca americana

Phytolacca est une belle plante vivace américaine (phytolacacée) au rhizome charnu, mais toxique. Habitat: Originaire de l’Amérique du Nord, elle s’est répandue un peu partout (régions chaudes et tempérées).

NOM FRANCAIS : Phytolaque à dix étamines, Raisin d’Amérique (Ang.: Poke weed / All.: Kermesbeere)

PRINCIPES ACTIFS :

  • Fruits : pigments rouges, saponines (anti-inflammatoires), amer, tanin et huile grasse
  • Racine toxique : leurs cendres contiennent beaucoup de potasse.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Potassium (Kollitsch p. 261). 1386 Symptômes au KENT : « La gorge et le sein« 

Causalité : L’impact d’un instinct maternel sycotique ! Surprotection + attitude autoritaire et tranchante —-> problème émotif et affectif personnel.

Key-note : « Tout se passe au niveau du sein chez Phytolacca » (Kent).

Psyché : Crampes (vomissement ou convulsions) et prostration alternants. Egoïste (comme Graphites) il ne pense qu’à lui. Dépression : dégout pour tout effort, parfois dégout de la vie, mais peur de la mort.

Soma : Intoxication générale de l’organisme (Hydrastis) —-> engorgement lymphoïde :

1 – « Roi des remèdes de la gorge » (P. Schmidt), en TM dans l’angine aiguë (// Mercurius ou Kalium bichromicum), la parotidite ou la gengivite (// Calendula TM), avec brulure à la base de la langue (fissurée), déglution difficile, trismus.

2 – de la 9 à la 30 CH dans les problèmes du sein, de la simple mastose, galactorrhée ou congestion de l’allaitement (menace d’abcès), jusqu’au cancer du sein (Conium ou Asterias).

3 – les rhumatismes avec raideurs (Arnica, Eupatorium) ou contractures musculaires : sensation de meurtrissure de tout le corps exemple : talalgie aggravée par la marche, améliorée les pieds en position haute.

4 – douleurs erratiques (yeux, céphalées, dents, sciatique …), à type de lancements brefs et rapides. Besoin de mordre constamment quelque chose de dur.

Modalités : Latéralité gauche

Aggravé par :

  • le mouvement (en avalant, en se levant)
  • l’humidité, quand il pleut ++ (Allen), les nuits froides et les changements de temps.
  • mais aussi la chaleur et les boissons chaudes (≈ Apis)

Amélioré par :

  • le repos, couché sur le ventre
  • le temps sec
  • les boissons froides.

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Abaisse les tests : Euglobulines Gamma 
  • Augmente les tests : Alpha 1 précipitines / Ammonium / Cadmium (Germanium)

 

PHYTOLACCA DECANDRA essence spagyrique : Plante de la relation, de l’écoute, de l’entendement, met en relation la mère et l’enfant, les énergies féminines avec celles masculines (Yin/Yang), favorise la clairvoyance. Reconnexion avec notre « petite voix intérieure », se fier à notre intuition même si les apparences sont contraires. S’ouvrir à l’écoute des autres, permet de lire entre les lignes, tolérance, partage. Energie nourricière, manque d’amour maternel, libération des charges héréditaires liées à la branche maternelle. Réconciliation, apporte paix intérieure, tranquillité, constance et stabilité, retrouver le bon rythme. Donne l’énergie finale pour atteindre le but, unifie l’être, favorise la réalisation.

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.