Piscidia erythrina

alt   PISCIDIA ERYTHRINA 

Arbre (Fabacée) de 6-8 m, à écorce claire et fleurs blanches, striées de rouge. Les Amérindiens en utilisaient le suc de l’écorce pour enivrer les poissons.  

NOM FRANÇAIS : Piscidie, « Bois ivrant » (Ang.: Jamaica dogwood / All.: Piszidia) 

PRINCIPES ACTIFS (écorce des racines) : acides organiques, tanins, stérols et flavonoïdes. 

INDICATIONS phytothérapiques : sédative (toux, asthme), analgésique (maux de dents, dysménorrhée) et diurétique 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 45). Insomnie due aux tracas, avec agitation et spasmes divers (coliques pendant les règles).

EFFETS BIOLOGIQUES (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Albumines / Cuprum / EuAlpha précipitines
  2. Augmente les paramètres : Alpha 1 précipitines / Manganum
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.