Podophyllum

alt   Podophyllum peltatum                                 

Petite plante herbacée (Berbéridacée) des forêts humides de l’est de l’Amérique du nord, vivace par son rhizome. Grandes feuilles palmilobées, fleur blanche. Le fruit est une baie jaune à pulpe comestible (saveur acidulée de citron). 

NOM FRANÇAIS : Podophylle (Ang.: Mayapple)

PRINCIPES ACTIFS (rhizome) : lignanes (podophyllotoxines), flavonoïdes, résine et gommes.

Histoire et traditions : les amérindiens utilisaient le podophylle pour provoquer les vomissements, purger l’intestin et expulser les vers. Au XIXeme siècle aux Etats Unis, on le considérait comme la purge la plus sure et la plus pratique. L’usage de cette plante est à présent réglementé dans la plupart des pays.

En cataplasme, en lotion ou en onguent, la racine a une certaine efficacité contre les verrues. 

Espèce voisine : Podophyllum hexandrum, originaire de l’Himalaya, qui aurait des propriétés identiques.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 77). 

Problématique : dispersion d’une « énergie perturbée » à la Vésicule biliaire (ou à l’ovaire) 

Soma : Céphalées, vomissements de bile et diarrhée en jet (abondante et malodorante), aussitôt après avoir bu ou mangé. Bruxisme nocturne avec langue jaune indentée

Prolapsus rectal et utérin, hémorroïdes procidentes après la selle, sensation d’avoir quelque chose de vivant dans le ventre (Thuya occ.). 

Modalités : Latéralité droite

  • Aggravé : le matin de bonne heure (3-4 h), après avoir bu ou mangé
  • Amélioré : en se couchant sur le ventre et par la friction locale

PODOPHYLLUM PELTATUM essence spagyrique : Point de départ, ouverture: starter de tout processus, force qui nous soulève, impulsion première de toute action, de toute réalisation, de tout chemin de guérison, tout en nous laissant le libre arbitre de guérir ou pas. Adéquation, résonance, concordance avec l’univers. Processus de nettoyage du terrain (psorique et luétique) puis nous permet de retrouver nos racines. Purification physique et énergétique du sang, de la circulation, du système lymphatique, des cellules. Ouvre plusieurs chakras vers le monde extérieur; s’aimer soi-même, sa famille, ses amis, son pays et les autres, les autres peuples, ses ennemis et pour finir le monde invisible. 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.