Polytricum commune

POLYTRICUM COMMUNE            

Polytricacées (plante primitive dioïque – ère primaire). Mousse de grande taille en touffe ou en tapis dense vert foncé. Feuilles linéaires, munies d’une gaine incolore. Le fruit est une capsule renflée à la base, couverte d’une coiffe velue. Elle résiste à la sécheresse en se recroquevillant.

  • Absence de racines, remplacées par des poils fixateurs et absorbants.
  • Absence de vaisseaux : la sève circule péniblement d’une cellule à l’autre (comme les algues).

Habitat: forêts, bois, murs, taillis… Très commun dans toute l’Europe et l’Asie.

NOM FRANÇAIS : Mousse commune, Polytric (Ang.: Ground moss / All.: Goldhaar)

COMPOSITION : tanins, acides organiques (antibiotiques)

Pas de pathogénésie homéopathique. L’expérience des profils biologiques la fait choisir le plus souvent sur des personnalités autoritaires de type Lycopodium ou Aurum.

INDICATIONS : Diurétique. Antihémorragique. Astringent. Sédatif.

PSYCHE (B. Vial) : «  Instabilité, triche un peu trop souvent » ? 

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Albumines / Alpha 1 et Bêta précipitines
  2. Augmente les paramètres : Cadmium (Germanium) / Mercurius 
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.