Projet d’étude sur les BNS 24

Projet d’étude … 

La méthode des BNS 24 est une approche biologique des régulations plasmatiques (en volumes et en flux). Elle est basée sur un profil de 23 paramètres (de 3 classes : 5/3/15 paramètres), exprimés en écart-types. C’est un examen de protéomique fonctionnelle, assez stable dans le temps (car lié au génome).

Ces 20 dernières années, nous avons réalisé plus de 120 000 profils et gardé en mémoire les 15 000 derniers BNS réalisés, chacun de ceux-ci étant documenté cliniquement afin de servir de base à une étude statistique étendue. Certains patients ont bénéficié d’un profil par an durant 5 à 10 ans, ce qui autorise une étude dynamique. Nous avons déjà effectué un premier travail sur les patients présentant des affections semblables, afin d’en dégager des traits caractéristiques. Cette approche est opérante et permet pour chaque nouveau cas présenté aux différents « portraits robots » en mémoire, de réaliser un diagnostic nosologique correct dans presque un cas sur deux. 

Nous voudrions évaluer plus précisément la dynamique des phénomènes, en classant les profils en différents niveaux différents de désorganisation (il existe des modèles théoriques) et valider la possibilité d’une prévision de l’apparition d’une affection, en fonction de la désorganisation croissante du profil (phénomène d’échappement de l’homéostasie).

Nous avons profité de ces vacances d’été 2014 pour compléter et terminer l’étude statistique commencée l’an dernier sur un lot de 430 BNS/HTS récents. Voici les « portraits-robots biologiques » de 25 affections caractéristiques, sur les 24 paramètres marqueurs du profil biologique de chaque patient :

………………                                         Valeurs positives                   Valeurs négatives

Infectieux :

Bronchite chronique                          Cad/Cu/K                                 ALB

Cystite chronique                              BET/A2P/Zn                           Al/EUG/Ca

Parodontite                                        Ge/GAM/BET                         ALB/ A1P

Septicémie                                        Cu/BET/Cad                            ALB/ Carbo

Hépatite chronique                            Zn/GAM/Iode                          ALB/A1P/Carbo

……………………………………………………………………………………………………………

On observe, en position hyperfloculante, les marqueurs de l’inflammation chronique : Bêta + Gamma (hyalinose), accompagnés de tests typiques : Ge (venins) et Zn (les viroses)

……………………………………………………………………………………………………………

Allergique :

Eczéma                                              Io/As/ALB                             Al/EuG/Carbo

Asthme                                              Mn/Ca/ALB                           GAM/As/Ac

Pollinose                                            Io/ALB/Carbo                       Cu/A2P/A1P

Urticaire                                             ALB/Ca/Io                             As/Al/BET/GAM

Atopie                                                A2P/ALB/Zn                          Al/Ca/A1P

……………………………………………………………………………………………………………

On observe ici la présence systématique des Albumines et la fréquence du paramètre Iode, marqueur classique des allergies.

……………………………………………………………………………………………………………

Vasculaire :

Angor                                                Cad/EuG/K                              ALB/BET

Diabète type 2                                   A1P/Al/Mn                              ALB/Zn/Ac

HTA                                                   GAM/A1P/Cad                         ALB

Ictus/AVC                                          K/Cad/Zn                                 ALB/ A2P/A1P

Arythmie                                            Mn/GAM/Al                             As/A2P/Ac

……………………………………………………………………………………………………………

Comme pour l’infectieux, la baisse des Albumines signe le caractère lésionnel de l’affection

……………………………………………………………………………………………………………

Auto-immun :

Sclérodermie                                      nombre de cas insuffisant

Cirrhose évoluée                               BET/Zn/Ac/GAM                    ALB/As/A1P

Maladie de Crohn                              Al/Cu/Carbo                          ALB/Carbo/As

P. Rhumatoïde                                   Zn/Ac/GAM                           ALB/Mn/Carbo

Hashimoto                                         Io/Zn/Ac                                Mn/Cad/Al

……………………………………………………………………………………………………………

Nouveauté découverte par le dr. Olivier STIEN : l’augmentation conjointe des paramètres « Iode » et « Zinc » est souvent révélatrice :

1/ d’une intolérance alimentaire (un régime d’éviction s’impose : gluten … ?)

2/ d’une auto-immunité en train de s’installer (surveillez la baisse du paramètre Albumines)

……………………………………………………………………………………………………………

Cancers :

K poumon                                          Cu/A1P/K                               ALB/Mn/Zn

K prostate                                          Mn/EUG/A1P                          A2P/BET/ALB

K colon                                              Cad/K/Cu                                ALB/Zn/Io

K spinocellulaire                                Ch2/K/Cad                              Al/Ca/Zn

Lymphome                                         A2P/Cad/K                              Al/Mn/Io

……………………………………………………………………………………………………………..

Le paramètres Cadmium sulfuricum, à la pathogénésie de cancer de l’estomac (!), se révèle être un aussi bon marqueur du terrain cancéreux que A1P et Cuivre. La baisse de Io et Zn signe probablement le décrochage hormonal associé.

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.