Pulmonaria officinalis

alt   PULMONARIA OFF.

Parente du Myosotis, de la Cynoglosse et de la Bourrache, c’est une borraginacée vivace haute de 15 à 50 cm, qui vit en petites colonies. La floraison se déroule de mars à avril. Les feuilles sont couvertes de poils, vertes à taches blanches. La tige est dressée, anguleuse, rameuses avec des poils rudes dans leur partie haute et portent à leur sommet les groupes de fleurs. Leur corolle est formée par 5 pétales soudés ensemble qui passent du rougeâtre, pourpre terne au bleu violacé. Les fleurs donnent naissance à 4 akènes arrondis.

Le rhizome produit, après la floraison des touffes de feuilles. Crues, ces feuilles jeunes s’utilisent en salade. Cuites à l’eau ou à la vapeur, elles se mangent comme légume. 

NOM FRANÇAIS : Pulmonaire, Herbe de Tac, Sauge de Jérusalem (Anglais: Lungwort / Esp.: Pulmonaria / All.: Hirschmangold). 

PRINCIPES ACTIFS : 15% de substances minérales (dont 3% d’acide salicilique), 6 à 10% de tanins, 1% de saponines, allantoïnes, glycosides flavoniques (feuilles), sels minéraux.   

INDICATIONS traditionnelles : affections chroniques des voies respiratoires, sudorifique, diurétique, astringente (diarrhée et hémorroïdes). 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Albumines / Alpha 1 précipitines / Cuprum
  • Augmente les tests : Mercurius / Cadmium (Germanium) / Ammonium
  •  
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.