Réflexologie (endocrines : séminaire 5)

 

Programme du Séminaire 5 :

  • Théorie : Localisation des zones du système endocrinien et du système reproducteur
  • Pratique : échanges en binômes des zones étudiées

 

Le système endocrinien

Les Glandes

  1. ENDOCRINES hormones sécrétées dans le sang (messages de commande à distance)
  2. EXOCRINES = sécrètent un liquide par un canal (ex. vésicule biliaire : canal cholédoque – pancréas : canal pancréatique ou de Wirsung)

Certaines glandes peuvent être soit endocrines soit exocrines soit mixtes !

Toutes sont sous la dépendance de l’hypophyse qui est sous la dépendance de l’hypothalamus.

THALAMUS – près du lobe limbique (qui gère l’émotionnel). La faim, la soif, la température sont directement sous le contrôle de l’hypothalamus. C’est donc une sorte d’horloge interne, de régulation inconsciente de toute notre vie.

Ensuite

HYPOTHALAMUS. L’hypothalamus est une structure dite sous-corticale, c’est à dire située sous le cerveau cognitif, et dont le rôle est de transmettre les ordres en provenance de celui-ci Partant d’elle, une petite tige (appelée tige pituitaire) maintient une glande qui lui est suspendue : l’hypophyse.

Ensuite

HYPOPHYSE. L’hypophyse donne l’ordre aux glandes de sécréter => on parle de « relais hypophysaire ». Par l’effet des « releasing factors », elle envoie l’info à la thyroïde, aux surrénales et aux gonades qui amènent d’autres glandes endocrines à sécréter des hormones aux TISSUS (Marieb p. 629).

Rétrocontrôle hormonal

Il s’agit d’un mécanisme naturel de régulation des hormones par le système hormonal lui-même. Le rétrocontrôle hormonal est le processus par lequel les hormones circulantes agissent sur les tissus des glandes qui les élaborent ou qui stimulent leur production. Ainsi, l’hypophyse est capable de mesurer le taux sanguin d’une hormone et, en retour, d’agir sur la glande responsable, afin d’assurer une concentration constante de la sécrétion de l’hormone en cause pour en ajuster la production aux besoins du moment (qui dépendent notamment du stress, du degré d’activité, de la position du corps et de l’état nutritionnel du sujet, de la température ambiante, etc.) et, plus largement, sur tout le système endocrinien pour réguler le taux des hormones qui participent à la même fonction.

DIFFÉRENTS TYPES DE RÉTROCONTRÔLE

Le mécanisme de rétrocontrôle induit une diminution ou une augmentation des taux d’hormones dans le sang.

—– Le rétrocontrôle négatif aboutit à une diminution du taux d’une hormone dans le sang. Ainsi, l’augmentation du taux sanguin de cortisol, au-delà d’un certain seuil, freine la sécrétion, par certaines cellules de l’hypophyse, dites corticotropes, de corticotrophine, une hormone qui accroît la sécrétion de cortisol par les glandes surrénales.

—– Le rétrocontrôle positif aboutit à une augmentation du taux d’une hormone dans le sang. Le mécanisme se déclenche lorsque le taux sanguin d’une hormone donnée atteint un certain seuil. L’œstradiol, par exemple, est une hormone sexuelle produite par l’ovaire sous l’action d’une autre hormone, l’hormone lutéinisante. Lorsqu’il se maintient plus de 48 heures au-delà d’un certain seuil, il peut provoquer une augmentation de la sécrétion de lutéotropine par les cellules hypophysaires. Cette sécrétion plus importante de lutéotropine a pour conséquence d’augmenter encore le taux d’œstradiol dans le sang.

Système hormonal versus système nerveux

  • système hormonal : LENT, délocalisé, générale et durable
  • système nerveux : RAPIDE, limité dans le temps et l’espace

Thalamus et hypothalamus : important car en situation de stress, ils envoient des influx à l’hypophyse

Rôle du thalamus sur l’état de tension nerveuse = taux d’hormones pas adapté. La cervelle fonctionne de la façon dont l’individu perçoit le monde (émotions : triste ou joyeux !).

LE SYSTEME HORMONAL SERT A ACTIVER LES TISSUS

Les principales glandes endocrines :

HYPOPHYSE :

Relation avec l’hypothalamus –> système nerveux commande la sécrétion de l’hypophyse

Hormone adénohypophysaire est la principale « hormone de croissance » (ou hormone somatotrope). C’est l’hormone de rajeunissement en particulier (cf. film « La mort vous va si bien« )

ReproducteurR

Zone réflexe des Ovaires pour les femmes, des Testicules pour les hommes :

OvairesR sur les deux pieds

 

Zone réflexe du Périnée

Dans le petit creux qui longe le renflement correspondant à la Zone réflexe de la Vessie.

PérinéR   sur les deux pieds

 

Zone réflexe de l’Utérus pour les femmes, de la Prostate pour les hommes :

UtérusR

Source image : http://sinassola.over-blog.com/article-30505365.html

 

 

alt

A propos de l'auteur
Fabienne Aguet
Masseuse et réflexologue