Rosmarinus off.

alt   ROSMARINUS OFFICINALIS 

Labiée à feuilles persistantes, à la longue et gracieuse floraison, c’est une plante mellifère, condimentaire et médicinale.

« Sapin des labiées » disait de lui R. Steiner (sans doute à cause de l’aspect ligneux de sa tige ++)

« L’eau de la reine de Hongrie » la délivra de ses rhumatismes et fut considérée comme un élixir de jeunesse (c’était une alcoolature de Lavande, Menthe et Romarin).

NOM FRANÇAIS : le Romarin, herbe aux couronnes (Ang.: Rosemary / Esp.: Romero)

PRINCIPES ACTIFS : HE (terpène, camphre, bornéol), flavones, acides-phénols …

INDICATIONS de phytothérapie : cholérétique, diurétique, stimulant vasculaire et sédatif nerveux

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Mercure (Kollitsch p. 189) : hémorragie utérine après un avortement, fièvre et froid glacial des extrémités 

PSYCHE (B. Vial) : « Agressivité, dispute fratricide ? » = donc remède socialisant !

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Germanium / Mercurius / EuAlpha précipitines
  2. Augmente les paramètres : Albumines / Cuprum / Ammonium

EN MTC : Température : tiède / Saveurs : aromatique, amère, âcre

Organes : Foie —> Rate, Estomac, donc sur la Racine du Ciel Postérieur, Intestins c’est à dire sur l’intégration des choses.

Aromatique et Carminatif : A l’instar d’Angelica, Rosmarinus est une plante aromatique réchauffante, âcre, un tonique amer du Sang capable de :

  • dynamiser le Qi stagnant de la Rate,
  • de traiter l’indigestion et la distension abdominale,

Contrairement à Lycium qui sont des toniques denses, humides et doux susceptibles d’aggraver la Stagnation de Qi de la Rate et de causer une accumulation d’Humidité.

Autrement dit, il va donc tonifier le Sang mais dynamiser le Qi en même temps. Même si cette plante est moins tonifiante dans sa finalité, elle a ce qu’il faut pour faire circuler alors que d’autres ne l’ont pas.

Quand nous parlons des aromatiques, ces plantes ont un côté Yang, nous sommes dans la quintessence, dans la mesure où ce sont des plantes à essence. Elles donneront de par leur côté Yang beaucoup de mobilité.

Il y a quelques aromatiques qui sont froides, mais la plupart sont chaudes.

Stimulant et antidépresseur : Rosmarinus est le plus stimulant des cinq toniques du Sang, ce qui en fait le meilleur remède pour traiter la dépression due à une Stagnation de Qi et du Sang du Cœur.

Inversement, Angelica Sinensis est le meilleur dynamisant du Sang et donc la plante la mieux adaptée pour traiter les problèmes circulatoires liés à une Stagnation de Sang et au Froid.

La Stagnation de Sang du Coeur va nous donner des problèmes de type psychosensoriel avec des gens qui présenteront des perturbations de leur sommeil, des insomnies, des angoisses etc. Il faut savoir si les Stagnations sont dues à :

  • un blocage de l’Energie
  • un Froid avec des gens qui ont des extrémités froides
  • un Vide de Sang du Coeur avec peut-être des palpitations

Autrement dit : une stagnation veut dire que cela ne circule pas, parce qu’il y a quelque chose qui ralentit. Et il y a ralentissement parce qu’il y a :

  • une obstruction,
  • un Froid
  • ou encore parce qu’il n’y a pas assez « d’eau dans la rivière ».

Ce qui équivaut au vide de Sang. Chaque fois que nous avons une stagnation, pensons à une rivière …

  • la rivière est gelée, il y a du froid (ex.: syndrome de Raynaud)
  • il n’y a pas assez d’eau pour la rivière
  • la pente est trop faible
  • il y a une Stagnation/Chaleur. S’il fait trop chaud, cela peut aussi stagner parce qu’à un moment donné la chaleur va vaporiser les Liquides.
  • Il y a des rétrécissements dus aux obstacles.

Nous allons le sentir au pouls qui va se serrer parce qu’il y a du froid et que cela ne peut pas passer. Nous allons sentir cette pression occasionnée par l’obstacle.

 

Le romarin dans l’ulcère gastrique :

Les auteurs brésiliens de São Paulo ont essayé l’extrait sec hydro-alcoolique de feuilles de romarin (ESR 1000mg/kg)  chez la souris dans plusieurs modèles d’ulcères gastroduodénaux (UGD) :  

  1. UGD induit par l’indométhacine, que l’ESR bloque dans 44 % des cas
  2. UGD induit par l’alcool, que l’ESR bloque dans 74 % des cas
  3. UGD induit par la réserpine, que l’ESR bloque dans 51 % des cas
  4. UGD provoqué par la ligature pylorique. L’ESR fait baisser le volume intragastrique, mais ne modifie pas le pH et la concentration en acide chlorhydrique du contenu gastrique. 

L’administration de N-éthyma-léimide diminue l’effet antiulcéreux de l’ESR dans l’ulcère par l’alcool. Il semble que l’effet anti-ulcéreux du romarin ne soit pas lié à l’acidité gastrique. Le romarin pourrait agir par un effet cytoprotecteur d’une muqueuse pouvant s’opposer à l’acide chlorhydrique et à la pepsine. Son effet ne s’opposerait pas non plus aux prostaglandines.

Par ailleurs, le romarin a moins d’effet si un prétraitement par N-éthyma-léimide a été réalisé, en bloquant des groupes sulfhydryls de la muqueuse gastrique, qui  sont des cytoprotecteurs endogènes. Le romarin pourrait donc avoir un effet de stimulation des groupes sulfhydryls ou jouer par l’effet anti-oxydant de certains de ses constituants. Haragushi et coll. avait en 1995 démontré que certains diterpènes du romarin inhibaient la peroxydation des lipides.

Dias P.C., Foglio M.A., Possenti A., de Carvalho J.E. « Anti ulcerogenic activity of crude hydroalcoholic extract of Rosmarinus officinalis » J. Ethnopharmacol. 2000.1. 57-62.

 

ROSMARINUS OFFICINALIS essence spagyrique : Nettoyage énergétique de toutes les toxines physiques et émotionnelles, des fausses croyances. Energie de douceur, baume et protection, apaise nos souffrances et fertilise un nouveau processus d’évolution et de guérison (blessures dues au manque d’amour du mari). Plante des enfants (période de gestation et de mise en place de leur devenir), favorise les rêves et neutralise les cauchemars. Chasse la colère, la rage, la haine et le non amour de soi, calme les bouffées de chaleur liées à l’absence ou au manque d’amour d’un partenaire. Equilibre, le juste milieu. Apporte la clémence, la certitude, la justesse des choses. Harmonise les énergies du foie et équilibre le cerveau gauche avec le droit (équilibre logique et intuition), équilibre le Yin et le Yang. Favorise les mécanismes de mémorisation, plante du souvenir, permet de pardonner, pas d’oublier. Sérénité: vaincre ses peurs, gestion du stress (avec Urtica et Solidago). Personnes renfermées en elles-mêmes, favorise les relations au sein d’une famille, conflits parents-enfants.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.