Ruscus aculeatus

 

alt   Ruscus aculeatus   

Liliacée bulbeuse (monocotylédones), fréquente dans les sous-bois, le fragon réduit ses feuilles à de minuscules écailles et transforme ses tiges, qui, couvertes de chlorophylle, assurent la photosynthèse. Sur ces « semblants de feuilles » (cladoles) vont naître des fleurs, puis des fruits. Fécondées par le vent, les fleurs femelles donnent un fruit rouge vif de la grosseur d’une petite cerise, baies ayant servi d’ersatz de café pendant la seconde guerre mondiale. Habitat : Europe centrale et méridionale, Afrique du Nord.    

NOM FRANÇAIS : le Petit houx, Fragon épineux (Ang.: Butcher’s broom)

 

PRINCIPES ACTIFS : HE, résine, saponine, calcium, potassium

INDICATIONS : diurétique et veinotonique (hémorroïdes, œdèmes …). Fébrifuge.  

Pas de pathogénésie homéopathique


A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.