Sels en basses dilutions

Les sels proposés autrefois par le programme des BNS

Les sels testés pour la mise au point des premiers programmes des BNS étaient proposés en 4/5/6 ou 8 DH, déconcentration qui correspond à un niveau de toxicité nulle et/ou à la première dilution soluble. L’effet de ces remèdes a été testé chez l’animal, puis chez l’homme, aux concentrations indiquées … en fait nous n’avons pas observé de grosses différences d’efficacité clinique (sauf dans la rapidité d’action) entre ces quatre niveaux de dilution.

AMMONIUM MOLYBDICUM 6D

  • GROUPE : Am… Causticum (Anacardium, Coccolus), vers Ignatia amara (na) ou Lycopodium (al).
  • BIOLOGIE : c’est le réactif du test « Ammonium », le molybdène a un effet régulateur de la synthèse des sucres et des graisses

AMMONIUM MURIATICUM 6D proche du précédent 

  • Pathogénésie de raideurs (sécheresse) et douleurs ostéoarticulaires. Allergies ++
  • Les Ammonium : de formule « X-NH3 » = clé de la synthèse des protéines… (cf. isothérapie gazeuse = NH3). Ils ont tous une polarité REIN : sécheresse (rhumatismes avec raideur), équilibre acido-basique et sudation, atopie (eczéma) … Psyché = affectif intellectualisé.

ANTIMONIUM METALLICUM 6D

  • GROUPE : Arsenic … intermédiaire entre Arsenicum alb., Bismuthum et Graphites
  • ALLERGIE chronique : asthme = Antimonium tartaricum / Eczéma et/ou obésité de grignotage = Antimonium crudum.
  • R. Steiner : « L’antimoine potentialise la VOLONTE, restructure le pôle métabolique (ex.: typhoïde) et règle la coagulation (NB. même famille homéopathique que China) ».

ARGENTUM NITRICUM 6D

  • GROUPE : Ag… Remède des dérèglements épiphysaires : ne se situe plus dans le temps, ni dans l’espace (cf. Mat. Médicale homéopathique),
  • BIOLOGIE : situé sur la table de Mendeleev entre Cu et Au, métal conducteur électrique
  • POLARITE : VASCULAIRE, souvent pré-diabétique…vertiges, gastrite, propriétés bactéricides et immunostimulantes : prostatite et sinusites chroniques.
  • PSYCHE : psychisme accéléré car problème de choix jamais assumé, hypochondrie, sur fond de ralentissement métabolique et endocrinien
  • R. Steiner : métaux végétabilisés = Bryophylum arg. culta D3 / Thuya occ. argento culta D3

ARSENICUM IODATUM 6D

  • GROUPE : Ars… l’allergique du tuberculinisme
  • ALLERGIE, clé de nombreux asthmes (cf. isothérapie gazeuse = AsH3), très réactif, peut donner une aggravation en début de traitement. Psoriasis..
  • PSYCHE : crispés, angoisse permanente avec peur de ne pas être à la hauteur, précision du détail (≠ Lycopodium, par manque de confiance en lui), obnubilé, incapable de se détendre…

BARYTA MURIATICA 6D

  • GROUPE : Baryum
  • POLARITE : Endocrinien, OBESITE par pan-hypoendocrinie.
  • OSTEOPOROSE évolutive post-ménopausique souvent. HTA. Rhino-pharyngites chroniques de l’enfant, avec ganglions cervicaux
  • PSYCHE : hypoadaptable ralenti, attitude de résistance passive : vieillards infantiles et enfants séniles !

CADMIUM BROMATUM 8D

          GROUPE : Zinc… Proche du suivant

CADMIUM SULFURICUM 8D

  • GROUPE : Zinc …
  • Pathogénésie : gastralgie améliorée en mangeant, « vomito negro »
  • fièvre septique avec vomissements. Paralysie faciale après exposition au vent froid.
  • BIOLOGIE : réactif du test « Germanium » (donc proche de Lachesis)
  • VASCULAIRE (inflammation), digestif (gastrite) et peau (éruptions). Draineur terrain cancéreux.

CALCAREA MURIATICA 4D

  • GROUPE : Calcium … proche de Calcarea fluor.
  • Pathogénésie : eczéma, alopécie
  • BIOLOGIE : Réactif du test « Calcarea »
  • POLARITE : Artérite cérébrale et périphérique, surcharge vasculaire (hyperménorrhée), obésité. Ethyl ?
  • R. Steiner : « L’action du carbone s’oppose et complète celle de la silice« 

CARBO ANIMALIS 8D

  • GROUPE : Ch2 … (charbon = tout le carbone a brûlé)
  • BIOLOGIE : contient du fluorure de Calcium.
  • Pathogénésie : cancer du sein avec métastases ganglionnaires,
  • Vieillissement tissulaire, hypoxies lipidiques. ACROCYANOSE. Migraines hypoxiques. Lymphangite.
  • PSYCHE : vieillard grognon et agressif ou atonique digestif flatulent.

CUPRUM FLUORICUM 6D

  • GROUPE : Cuivre …
  • POLARITE : inflammation du lit vasculaire avec spasmes,
  • maux de tête (de type Nux vom.), alcoolique, artériopathie diabétique, hémorroïdes.
  • Le cuivre est indispensable au métabolisme du fer (formation de l’hémoglobine) et rentre dans la composition d’un grand nombre d’enzymes, de plus il est nécessaire à l’édification de l’os et des membranes cellulaires. En tant qu’oligo-élément, le cuivre a une nette action anti-inflammatoire et anti-spastique.
  • R. Steiner : « Le cuivre renforce l’activité défaillante du moi dans le tube digestif« 

CUPRUM MURIATICUM 5D

  • GROUPE : Cuivre …
  • POLARITE : vasculaire chronique, plus congestif (HTA), hépatite active, mucoviscidose…

CUPRUM SULFURICUM 5D

  • GROUPE : Cuivre …
  • Pathogénésie : douleurs brûlantes au vertex et dans les sarcomes inopérables
  • POLARITE : inflammations avec douleurs brûlantes, arthrites inflammatoires (ex: PR), migraines, toux spasmodique incessante avec cyanose des lèvres.

FERRUM MURIATICUM 6D

  • GROUPE : Fer …
  • BIOLOGIE : le rapport Fe/Cu s’élève dans le cancer, témoin de l’inflammation cellulaire
  • POLARITE : MIGRAINES, remède vasculaire d’épuisement congestif, fatigue.

KALI BROMATUM 6D

  • GROUPE : Potassium …
  • BIOLOGIE : hyper-Gamma : hépatite active, suite de vaccination chez l’adulte (dans ce cas, on pourra lui préférer Kali. mur. ou Kali. phos. = épuisement nerveux).
  • POLARITE: ACNE de la face et du dos, entre les épaules.
  • PSYCHE : ANXIETE PERMANENTE calmée par l’agitation périphérique : tics, grincement de dents, agitation des mains, spasmophilie, etc…
  • Les potassium présentent tous des symptômes de dépression + excitabilité… 2ème phase de l’évolution sycotique.

KALIUM SILICO FLUORATUM 4D

  • GROUPE : Potassium … vers Pulsatilla, Lycopodium ou Aurum.
  • BIOLOGIE : hyper-Gamma et hypo-Alpha relative.
  • POLARITE : VASCULAIRE et/ou immun, un des remèdes-clés de la PR. Engorgements lymphoïde
  • Les silicates sont le mélange d’un acide fort (acide silico-fluorique) et d’une base faible (Na, Mn, K, Mg, Ca (=Lapis albus). Acidifiants à caractère amphotère (= normalise le milieu intérieur dans les 2 sens). Rajeunissant, maintiennent la FORME, en particulier, des os (volume trabéculaire), des organes génitaux et du SRE (augmentation du nb. des lymphocytes). Corrigent les altérations des organes des sens (douleurs = sens intérieurs)
  • R. Steiner : « Dès que la silice est indiquée, prescrire un régime à base de crudités et d’aliments crus, l’effet silicié en sera potentialisé« 

MAGNESIA SILICO FLUORATUM 4D

  • GROUPE : Magnésium … Sepia ou lilium tigrinum vers Plumbum
  • BIOLOGIE : meilleur remède pour diminuer le test Manganum (hypolipémiant).
  • POLARITE : remède de sclérose vasculaire et rénale (poussées HTA, migraines, bourdonnements d’oreilles d’origine vasculaire), remède de dystonie : constipation, épuisement nerveux, SEP (sur Plumbum)
  • Le magnésium est l’un des minéraux intervenant dans la structure de la cellule (activateur des phosphatases alcalines, c’est à dire de la trame protéique de l’os.) et qui joue aussi un rôle capital dans l’utilisation de l’énergie. Une concentration sanguine trop faible en magnésium se traduit par de la dépression, une asthénie musculaire, des crampes, des vertiges, etc … Le magnésium suit les variations du potassium et est à l’inverse des taux de calcium.

MAGNESIA SULFURICA 6D

  • GROUPE: Magnésium … MgSO4
  • POLARITE : FOIE (constipation) et PEAU (un des meilleurs sels de l’allergie cut., congestion hépatique et stase portale avec comme expression cutanée : eczéma, psoriasis, transpiration …

MANGANUM METAL. 6D

  • GROUPE : Manganèse … Gelsemium (angoissé et résigné)
  • POLARITE : Obésité, rhumatismes (PR/SPA), bourdonnement d’oreilles, SEP (cf. pathogénésie).
  • Le Manganèse est la clé enzymatique de la transformation du cholestérol en phospholipides cérébraux et en hormones thyroïdiennes et sexuelles. Rôle aussi dans la régulation de la glycémie, avec Cr et Zn. La dopamine et l’acétylcholine sont activées par le Mn. Le Mn tend à diminuer avec l’âge. Le Mn est aussi très impliqué dans l’épilepsie.

MANGANUM MURIATICUM 6D

  • GROUPE: Manganèse … Gelsemium
  • POLARITE : Obésité, rhumatismes ( PCE), bourdonnement d’oreilles, eczéma (cf. pathogénésie de Manganum sulf.).

MANGANUM SILICO FLUORATUM 4D

  • GROUPE : Manganèse … Gelsemium, vers Baryta carb.
  • POLARITE : épuisement nerveux, manque de volonté… tendance à l’obésité.

NATRUM ACETICUM 4D

  • GROUPE : Sodium … proche de Natrum mur. (l’incompréhension, la difficulté de s’affirmer. Noyé(e) dans son chagrin).
  • POLARITE : rein + pancréas = anti-oedémateux. ALLERGIE (eczéma). Artérite. Spasmophilie. Relance métabolique générale (acide acétique = départ du cycle de Krebs),
  • Les sels de sodium ont en commun un ensemble de signes caractéristiques : fatigabilité, troubles hormonaux débutants (acnée, cellulite …) dystonie ++ (sentiment d’incompréhension avec aspect dépressif), 1er stade de la sycose en homéopathie.

NATRUM BICHROMICUM 6D

  • GROUPE : Sodium … le Chrome (élément lourd) est un régulateur de la glycémie // à Mn et Zn
  • POLARITE : diabète, obésité, hyperlipidémie, dépression respiratoire (proche de Kali. bich.), symptômes de brûlure (= lignée du Molybdène et du Tungstène).

NATRUM BROMATUM 6D

  • GROUPE : Sodium … le Cétavlon !
  • POLARITE : DIABETE ( Brome = endocrinien), l’artériopathie diabétique (= recherchez des antécédents familiaux de diabète). Nervosité, analgésie pharyngée.

NATRUM CARBONICUM 6D

  • GROUPE : Sodium … aggravation de Natrum mur., vers Calcarea carb. et les Kalium.
  • POLARITE : HYPOADAPTABLE (aux changements de température en particulier), type Calc. carb. aggravé, dépressif ++. Problèmes vasculaires et engorgement de l’émonctoire rénal (rein -> coeur) : perturbations des équilibres acido-basiques.
  • R. Steiner : « l’acide carbonique a une action polaire à celle de la silice, en réduisant l’excès de structuration (// Cu, Hg, Ag) ».

NATRUM CITRICUM 6D

  • GROUPE : Sodium … Citrate de Na = anti-coagulant in vitro
  • POLARITE : FOIE, hépatoprotecteur, souffrance hépatique des maladies auto-immunes, les immuns-complexes ne peuvent être métabolisés que par le foie, gingivite ( = pathogénésie de Citricum acid.). Fatigue (cycle de Krebs). Oedèmes.

NATRUM FORMICUM 6D

  • GROUPE : Sodium … vers les acides
  • POLARITE : SPASMOPHILIE, tétanie, convulsions (l’acide formique fixe la silice).
  • NB. les acides organiques (formique, oxalique et acétique) présentent tous des comportements psychologiques tendus (de frustrés ?).

NATRUM SULFUROSUM (ou hyposulfuricum) 5D

  • GROUPE : Sodium  … Na2 S2 O3.
  • POLARITE : pb. intestinaux chroniques et pb. dystoniques convulsifs (jusqu’à l’épilepsie).

NATRUM OXALICUM 6D

  • GROUPE : Sodium … vers Lycopodium et Aurum
  • POLARITE : REIN, acide organique proche de Natrum formicum, son précurseur métabolique.

NATRUM SELENICUM 4D

  • GROUPE : Sodium … hypolipémiant, anti-oxydant (// vit.A, vit.C et vit.E),
  • POLARITE : hypoxie tissulaire par hypercholestérolémie, ex : artériopathie diabétique, clé des peaux grasses (acné).
  • NB. dans notre organisme, le sélénium participe à la neutralisation des radicaux libres (ceux-ci sont produits en grande quantité lors du stress ou de la consommation d’alcool).

NATRUM SILICO-FLUORATUM 4D

  • GROUPE : Sodium … vers Lachesis
  • BIOLOGIE : sels tampon (évite les acidoses localisées)
  • POLARITE : MALADIES AUTO-IMMUNES, ex: hépatite active, inflammation vasculaire… ostéoporose post-ménopausique, cancer.

NATRUM SULFURICUM 6D

  • GROUPE : Sodium … vers Thuya occ.
  • POLARITE : anti-sycosant, post-corticoïde (asthme), surtout ANTI-OEDEMES, sujet baromètre : < par l’humidité), SEQUELLES DE TRAUMATISME (même ancien), syndrome dépressif des traumatisés du crâne, vieilles entorses (// Ammonium carb.)..

NATRUM TELLURICUM 6D

  • GROUPE : Soufre … la clé des peaux sèches
  • POLARITE : pathogénésie de Tellurium :
  1. eczéma sec ou bulleux sur peau sèche,
  2. otorrhée chronique (même ancienne),
  3. douleurs vertébrales, surtout dorsales hautes, < par les secousses (canal lombaire étroit ?).

PALLADIUM MURIATICUM 6D

  • GROUPE : Or… Platina, Aurum
  • POLARITE : sujets vasculaires congestifs, hypertendus, artéritiques, un des trois grands sels vasculaires (avec Natrum selenicum et Calcarea mur.).

PHOSPHORUS TRI-BROMATUS 8D

  • GROUPE : Phosphore … vers Ars. alb.
  • POLARITE : ALLERGIE (chronique ou multiple) … hypersensibilité de type immédiate, oedème de Quincke, urticaire géant, eczéma de contact, pollinose, asthme, en alternance…

SILICEA 6D

  • GROUPE : Silicium … Tuberculinique le + froid, le + mentalisé…
  • POLARITE : GENITAL, ORGANES DES SENS, DOULEURS, déficience du SRE (suppurations chroniques, acné, mucoviscidose, sinusites chroniques, etc…), aspect vasculaire froid : acouphènes, surdité vasculaire, baisse vue, vertiges, tachyarythmie, migraines. Spasmophilie.
  • PSYCHE : Hypersensible. Sentiment d’être en verre… Ils passent leur temps à se protéger !
  • NB. concernant la Silice: le Silicium colloïdal fixe 330 molécules d’eau (constituant du collagène). Son dioxyde : silicea (SiO2) compose 40% de l’écorce terrestre. Effet classique d’augmentation du nombre des lymphocytes, des IgG, du volume trabéculaire osseux. Il diminue l’acide urique (= dissolvurol), l’urée et le cholestérol. Le quartz est la base de l’électronique et de l’optique: élément de transparence et de communication.

SILICIUM METALLICUM 6D

  • GROUPE : Silicium  … ne se trouve pas dans la nature !
  • BIOLOGIE : Assez différent de Silicea car plus inflammatoire : hyper-Alpha 1+2
  • POLARITE : SRE, OS, vasculaire ++ : inflammation, rhumatismes, etc… sur fond éthyl parfois ?

STANNUM IODATUM 6D

  • GROUPE : Etain … FONGICIDE allopathique
  • POLARITE : pathogénésie respiratoire : bronchorrhée du fumeur, asthme, DDB, mucoviscidose. Douleurs profondes et ondulantes. Sueurs. Prostatite chronique.

STRONTIUM IODATUM 6D

  • GROUPE : Baryum … Baryta (maigre)
  • POLARITE : troubles de la minéralisation (même dans la Polyarthrite Rhumatoïde = mini-géodes osseuses), ostéoporose post-ménopausique. ARTERIOSCLEROSE évolutive, HTA. Névralgie cervico-brachiale. Douleurs qui augmentent et diminuent progressivement (idem Platina et Stannum).

STRONTIUM MURIATICUM 6D

  • GROUPE : Baryta …
  • POLARITE : épuisement endocrinien
  • Le strontium règle (avec le baryum) le mouvement de déplacement du calcium des os vers les vaisseaux. Ce qui induit rapidement des phénomènes de vieillissement tissulaire avec hypo-endocrinie et tendance à la fibrose.

ZINCUM SULFURICUM 4D

  • GROUPE: Zinc … Pathogénésie: conjonctivite, ulcère cornéen.
  • BIOLOGIE : profils globalement hypo, hypo-Gamma
  • POLARITE : épuisement nerveux et sexuel : spasmophilie, tics.. Psoriasis.
  • Le Zinc est cofacteur de plus de 80 enzymes : croissance cellulaire, activation de l’acide glutamique, de la vit. A, synthèse de l’insuline et des hormones sexuelles… Son déficit entraine : nanisme, anémie, hypogonadisme, chute des cheveux…. Il diminue la toxicité des métaux lourds (Cd, Se, Pb, Hg). L’apport pondéral diminue le cholestérol HDL et le risque de K. Eviter d’associer Zincum et Cadmium dans une même trituration (antagonistes).

Malheureusement, ces remarquables remèdes ont vu progressivement leur prix augmenter, jusqu’à quasiment disparaitre en France (monopole Boiron), à la faveur de la demande européenne d’inscription (payante) des souches homéopathiques à la nouvelle pharmacopée !

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.