Séminaire 2 – 9 : Les Causes des Maladies – Généralités

Les Causes des maladies généralités

Une introduction

En Médecine Chinoise, une maladie est toujours liée à une rupture d’équilibre. Nous avons vu que tout dans l’Univers, donc y compris chez l’homme, est lié et est en équilibre dynamique. Dès lors où les liens sont altérés, ou non harmonieux, ou que la dynamique est modifiée, alors les conditions « ne suivent pas le Tao » (i.e. l’ordre harmonieux du monde), ce qui, après quelque temps, conduit à des symptômes, des syndromes, et donc des maladies.

Pour qu’il y ait maladie il faut donc qu’il y ait les 3 facteurs :

  • Rupture d’équilibre
  • Rupture de dynamique
  • Sur un certain laps de temps.

 

Des déséquilibres

Les équilibres rompus peuvent être :

  • Yin / Yang
  • Esprit, Emotions
  • Zang Fu
  • Alimentaire
  • Activité / Repos
  • Climat : non respect des énergies de la nature

Rupture d’équilibre signifie alors par exemple une non-répartition correcte du Yin par rapport au Yang (ou vice versa), une surcharge émotionnelle, un vide spirituel, un défaut de fonctionnement d’organe, une alimentation extrêmement sucrée, salée, ou carencée, une suractivité mentale, physique, ou sexuelle, ou une inactivité sur l’un de ces trois plans, une extrême sédentarité, ou bien un non-alignement avec les énergies de la nature (par exemple en veillant trop tard en plein hiver)….

Par ailleurs, il faut une rupture de dynamique : ces états ne changent pas : on aura ainsi une nuit blanche non suivie par des nuits correctes, des alimentations surchargées (pendant les fêtes par exemple) non suivies d’alimentations plus légères, des dynamiques bloquées au niveau émotionnel (ressassement, idées fixes, objectifs bloqués…), des organes pleins et non dynamiques (les poumons des fumeurs)…..

Enfin, ces ruptures doivent se manifester sur une durée donnée : il est arrivé à tout le monde de faire un excès de table, ou de travail, ou une nuit blanche….sans pour autant tomber malade.

Prenons l’exemple d’un fumeur : en fumant, des substances toxiques (Yin) entrent dans le poumon, déséquilibrant l’harmonie Yin-Yang du Poumon. Un excès de Yin créera un vide de Yang, donc les fonctions-Yang du Poumon seront altérées (avec essoufflement notamment). Si en plus la personne a un mode de vie sédentaire (avec un excès de Yin par rapport au Yang, au niveau de son activité), ce déséquilibre sera renforcé, avec une rupture dans la dynamique du Poumon. Et les symptômes apparaîtront après quelques années (facteur temps).

C’est pourquoi en Médecine Chinoise, il est recommandé de rechercher l’équilibre, notamment entre les moments d’activité et les moments de repos, au niveau émotionnel, au niveau nourriture, et au niveau sexualité. Et c’est pourquoi il est aussi recommandé d’adapter son comportement à son âge, à son état énergétique, et aux conditions climatiques ainsi qu’aux saisons.

Il ne s’agit donc pas de tomber dans un ascétisme ou une « routine » trop rigide (on rentrerait alors dans une rupture de …dynamique ! ), puisque l’important est que globalement l’équilibre soit respecté, même si ponctuellement des déséquilibres (et donc de la vie) doivent apparaître.

Zheng Qi et Xie Qi

Par ailleurs, nos équilibres nous sont propres  : nous avons chacun notre propre chemin de vie et notre propre dynamique. C’est pourquoi il est si difficile, voire impossible, de définir des règles trop générales applicables à chacun.  L’important est de définir nos propres équilibres, qui dépendent de l’état de notre Qi interne (le Zheng Qi) par rapport à ce qui est susceptible de nous altérer (les Xie Qi).

C’est pourquoi il est dit qu’une maladie est causée par un déséquilibre entre notre Zheng Qi et les Xie Qi.

Donc si la maladie peut provenir, c’est que le déséquilibre existe. Le Zheng Qi est donc affaibli quelque part, permettant à un Xie Qi d’attaquer le corps. Il peut l’attaquer classiquement de l’extérieur ou depuis l’intérieur.

Traditionnellement, sont décrites 3 grandes causes de maladies, que nous détaillerons dans les autres articles :

  • Les 6 climats
  • Les 7 émotions
  • Les autres causes

On classifie également les causes de maladies ainsi :

  • les causes externes
  • les causes internes

Causes externes et internes

Causes Externes Wai Xie Qi 外邪气

Les agents pathogènes externes (Wai Xie Qi 外邪气) sont des causes qui peuvent d’abord attaquer la Peau, la couche superficielle Biao 表. Chaque agent pathogène a une caractéristique propre, qui perturbe, et peut obstruer la circulation du Qi. La Peau fait partie du système du Poumon. Lorsqu’un agent pathogène attaque la Peau, si le Zheng Qi n’est pas assez fort pour se défendre, il peut pénétrer un peu plus et perturber la circulation du Qi du Poumon, notamment sa fonction de diffusion et de maître du Wei Qi (Qi Protecteur); et les maladies peuvent alors entrer.

L’autre mode de pénétration des agents pathogènes externes est le système digestif : une alimentation déséquilibrée perturbera le fonctionnement du Qi de la Rate et de l’Estomac. Du coup, les fonctions de Transport et de Transformation de la Rate seront perturbées, avec mauvaise gestion du pur, de l’impur et des liquides, et formation d’humidité voire de mucosités, ou de chaleur.

Ce dernier mode n’est toutefois pas associé à la notion de couche Biao 表 superficielle : on considère en MTC qu’on est déjà entré dans les couches profondes, liées aux méridiens ou aux organes.

Les agents pathogènes peuvent être les 6 climats, et certaines des autres causes : épidémies, empoisonnement, toxines, alimentation…

Ceci dit, les 7 émotions peuvent aussi être déclenchées ou aggravées également par un facteur externe : l’automne favorise la mélancolie par exemple.

Les ouvrages classiques de Médecine Chinoise Shang Han Lun et Wen Bing traitent des attaques externes par Vent-Froid et par Vent-Chaleur. Ils traitent aussi des modes de pénétration de ces attaques externes dans les couches profondes du corps.

Les maladies « typiques » liées aux attaques externes en Médecine Interne sont le Rhume, la Toux, et l’Asthme.

Causes Externes Nei Xie Qi 内邪气

Les causes internes sont toutes les causes qui créent des déséquilibres directement dans les couches profondes du corps. On peut citer les 7 émotions.

Les 6 climats peuvent également nous le verrons être des causes internes. Prenons le cas de la chaleur, on peut voir des patients « bouillir » intérieurement.

 

Enregistrer

A propos de l'auteur
Jean-Laurent Barbier
Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace (Toulouse, France). Acupuncteur de l'Institut Shao Yang à Lausanne (Suisse). Ostéopathe de l'Ecole de Lausanne-Belmont.