Séminaire 3 – 14 : Le Triple Réchauffeur

Le San Jiao 三焦 : les Trois Foyers

Introduction

La théorie des Trois Foyers (ou Triple Réchauffeur) est complexe, car elle n’est pas représentée par un organe en particulier. On dit souvent que le Triple Réchauffeur a une fonction mais pas de forme.

Les Trois Foyers peuvent représenter :

  • une division du corps avec son méridien associé,
  • un ensemble de fonctions physiologiques spécifiques,
  • une théorie diagnostique.

Les Trois Foyers divisent le corps en 3 parties

Anatomiquement, cette théorie divise le corps en 3 parties, chacune d’entre elles ayant des rôles spécifiques :

  • Foyer Supérieur : 上焦 : Cœur-Poumon, abrite les fonctions vasculaires et respiratoires
  • Foyer Moyen : 中焦 : Rate-Estomac, abrite les fonctions de digestion
  • Foyer Inférieur : 下焦 : Foie-Vésicule Biliaire , Intestin Grêle, Gros Intestin, Reins-Vessie, Utérus

sanjiao

Le Foyer Supérieur se situe au-dessus du diaphragme. Le Foyer Inférieur, sous le nombril, et le Foyer Moyen entre les deux.

En Médecine Chinoise, on utilise beaucoup d’images. Celles-ci donnent également des informations quant au rôle des Foyers. Ainsi, les Foyers sont comparés à :

  • Foyer Supérieur : une brume
  • Foyer Moyen : un bassin de macération
  • Foyer Inférieur : un égout.

Détaillons cela :

Le Foyer Supérieur : une brume

  • Shang Jiao Zhu Na : il régit la réception (du Gu Qi, le Qi issu des aliments),
  • Shang Jiao Ru Wu : il se charge de la brumisation (associé en cela au Poumon).

Le Foyer moyen : un bassin de macération

  • Zhong Jiao Zhu Hua 中焦主化 : il régit la transformation (une des grandes fonctions de la Terre, Pi Zhu Yun Hua 脾主运化).
  • Zhong Jiao Ru Ou : il se charge de la macération (image plus symbolique de la transformation).

Le Foyer Inférieur : un égout

  • Xia Jiao Zhu Chu : il régit les sorties (le Rein régit les orifices du bas, associé à la Vessie et au Gros Intestin).
  • Xia Jiao Ru Du : il se charge des écoulements (image symbolique des sorties, incluant aussi les fonctions de filtre de l’intestin grêle).

D’où les fonctions qui suivent :

Les fonctions du San Jiao 三焦

Il joue deux rôles principaux:

  • C’est la voie de circulation du Yuan Qi 源气
  • C’est une « voie de l’Eau » : cela se rapporte au processus de digestion. C’est pourquoi, s’il y a un problème de digestion, on peut penser au TR (TR6 pour évacuation par exemple).
Trois Foyers : sont la voie du Yuan Qi 源气

Le Yuan Qi, rappelons-le, est le Qi originel ; il se rapporte à l’aspect héréditaire de tous nos processus. Ainsi, je ne digérerai et ne stockerai pas un mille-feuilles pareillement que mon voisin par exemple. En Médecine Chinoise, cela est modélisé par le Yuan Qi, le Yang des Reins qui oriente et aide chacune des transformations du corps (rappelez-vous que ce Yang des Reins aide à la digestion, à la transformation du Sang…).

Cette aide des Reins circule selon des voies spécifiques… la voie du Yuan Qi, gérée par les 3 Foyers.

Concrètement, cela signifie que les Reins ne peuvent aider les autres organes que si les Trois Foyers sont libres.

D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il est dit :

« Les 3 foyers dominent tout Qi et gouvernent globalement le mécanisme du Qi, la transformation du Qi. »

Cela signe l’apport de l’ « Inné » dans tout processus métabolique. Il provient du Rein, mais circule selon les voies du San Jiao.

Par exemple, si le San Jiao est en déséquilibre, la transformation du Qi et du Sang dans le Réchauffeur Supérieur ne se fera pas bien, car le Yang des Reins ne pourra aider à transformer le Zong Qi 宗气 en Zhen Qi 真气 : on pourra trouver des problèmes de fatigue ou d’essoufflement.

Si le San Jiao est en déséquilibre, le Yang des Reins ne peut aider le Yang de la Rate à transformer les aliments dans le Réchauffeur Moyen, et la transformation du Qi ne se fait pas bien : il y aura des stagnations alimentaires et des problèmes digestifs.

De même, si le San Jiao est en déséquilibre, la transformation du Qi par la Vessie au niveau du Réchauffeur Inférieur ne pourra se faire, d’où des problèmes urinaires possibles.

Enfin, terminons par cette citation du Zhong Zang Jing, mentionnée dans l’ouvrage « Acupuncture Traditionnelle Chinoise No 12 », de Lin Shi Shan :

« Le San Jiao… dirige le Qi des cinq Zang et des six Fu, le Qi des Jing Luo, le Ying Qi, le Wei Qi, le Qi interne, le Qi externe, de la droite, de la gauche, du haut et du bas du corps. La libre circulation du San Jiao assure la libre circulation de l’interne, de l’externe, de la droite, de la gauche, du haut et du bas du corps ».

Ainsi, si les fonctions de digestion sont perturbées, il faudra se demander si cela à dû à :

  • Un déséquilibre au niveau du couple Rate-Estomac,
  • Une trop forte influence du Bois sur la Terre (cf chapitre sur le Foie),
  • Un vide constitutionnel (déficience du Yuan Qi),
  • Un pseudo-vide constitutionnel dû à un déséquilibre de la voie du Yuan Qi.

C’est pour cette raison que l’examen clinique doit être le plus complet possible avant d’établir des diagnostics.

Trois Foyers : sont la voie des Eaux

Processus de Transformation de l’Eau dans le Corps.

Le San Jiao a deux fonctions principales concernant l’eau :

  • il draine la voie des Eaux,
  • il fait circuler les liquides.

On remarquera que ce sont des fonctions Yang, de mise en mouvement.

Ces deux fonctions sont exprimées ainsi :

« San Jiao Shu Tong Shui Dao / Yun Ying Shui Ye »

Les trois Foyers dégagent la voie des eaux et transportent l’eau et les liquides

La fonction Tong 通, rappelons-le, est capitale en Médecine Chinoise : il s’agit de dégager, de laisser la place libre, de permettre les mouvements des substances. Et l’Eau 水 doit pouvoir circuler librement dans le corps. Pensez à une rivière qui doit pouvoir s’écouler sans encombres.

Ici, il s’agit de vérifier que le lit de la rivière est bien dégagé, et qu’ainsi l’Eau puisse s’écouler librement dans tout le corps. Le Poumon est responsable de cette fonction (Fei Tong Tiao Shui Dao 肺通调水道, le Poumon Dégage et Régularise la Voie des Eaux), et le Triple Réchauffeur exécute ce rôle.

Et il le fait ainsi, en « Yun Ying Shui Ye », c’est à dire en Transportant (Yun 运) l’Eau (Shui 水) et les liquides (Ye 液). En tant que Fu, il active ce mouvement de transport, et chacun des trois réchauffeurs joue alors un rôle dans cette « pompe active » qui met en mouvement l’eau :

Le Réchauffeur Supérieur est un Brouillard : toute l’eau qui y arrive est redistribuée vers le bas, et vers l’extérieur, comme un brumisateur.

L’eau vaporisée par l’Energie des Reins remonte vers le Poumon, qui régit la réception des liquides ; ceux-ci se recondensent en brouillard. Les liquides du Poumon, distribués à tout l’organisme servent à humecter et à rafraîchir l’organisme.

Le Réchauffeur Moyen est un Marais, un bassin de macération, et l’eau y est transformée.

On retrouve ici la fonction de transformation (Hua 化) des liquides : l’eau y stagne, dans la « mer des céréales », macère ; puis à l’issue de cette transformation, le pur pourra être séparé du trouble, et ce qui est utile pourra être utilisé, le reste évacué.

Le Réchauffeur Inférieur est un Egout, où l’eau trouble est évacuée, et le restant utilisable y est vaporisé vers le haut remontant vers le Poumon. C’est l’énergie Yang du Rein qui fait monter cette eau.

C’est pour cette raison qu’on dit :

  • Le Poumon est la « Source supérieure de l’Eau » (C’est la Source de l’Eau du Réchauffeur Supérieur),
  • La Rate « Transforme l’humidité »,
  • Le Rein est la « Source inférieure de l’Eau » (C’est la Source de l’Eau du Réchauffeur Inférieur).

Nous avons donc un Fu (le San Jiao), le Triple Réchauffeur, qui n’a pas de forme, mais doit exécuter, sous le contrôle de trois Zang Yin (le Poumon, la Rate et le Rein), une triple fonction de dégagement et de mise en mouvement de l’eau.

C’est pourquoi en cas d’oedèmes, ou de prise de poids, on ira voir l’état du Poumon, de la Rate et du Rein, et on pourra s’appuyer sur le Triple Réchauffeur.

San Jiao en tant que Méridien

Le San Jiao a donc un grand rôle dans l’organisme. Il n’a pas de forme (pas d’organe « réel » spécifique associé), mais pour exercer ses fonctions, il a un méridien associé, le méridien du Triple Réchauffeur.

Ce méridien appartient (avec la Vésicule Biliaire) à la couche Shao Yang 少阳 (littéralement le « petit Yang ») : cette couche est responsable de la « mise en route » de tout mouvement.

Il est associé avec le Zang Maître du Cœur (Xin Bao 心包) par la relation Biao-Li (Surface-Profondeur).

Et le méridien du San Jiao permet également de mettre en relation le Poumon, la Rate et les Reins, dans leurs fonctions de métabolisme de l’Eau.

Il met en Relation également les Reins avec les autres organes, en tant que voie du Yuan Qi.

San Jiao en Tant que Méthode Diagnostique

Une des méthodes de diagnostic différentiel est celle des « Trois Couches », liées au Triple Réchauffeur. Elle a été mise au point relativement tardivement, dans la théorie du « Wen Bing ». Et sert pour traiter les maladies causées par la « Chaleur – Humidité », ou par le « Vent Chaleur ».

Enregistrer

Enregistrer

A propos de l'auteur
Jean-Laurent Barbier
Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace (Toulouse, France). Acupuncteur de l'Institut Shao Yang à Lausanne (Suisse). Ostéopathe de l'Ecole de Lausanne-Belmont.