Sérothérapie alimentaire

Sérothérapie « alimentaire »

 

Devant les critiques opposées à la sérothérapie organique, malgré plus de 50 ans de résultats constants, des praticiens inventifs ont eu l’idée de transformer l’équation :

.

Organe du porc à injecté au cheval à sérum immun anti-organe (effet cytotrophique) 

en ampoules, suppo et gouttes à prendre en perlingual 4CH (qualité pharmaceutique)

 

En :

1/ Organe du lapin à injecté à la poule à jaune d’œuf (mis en gélules alimentaires) à l’effet cytotrophique ++

.

C’est le laboratoire « IMM.OV », de Meximieux (www.mediamine.fr), qui contrôle ces produits (dosages elisa) et diffuse à présent ces compléments alimentaires.

La gamme est encore réduite :

  •  IMM.OV Digestion-Foie … Foie et VB 

… une gélule par jour pendant 8 jours, puis 3 gélules par semaine (cure de 20 gélules).

  • IMM.OV Mémoire … Cerveau total
  • IMM.OV Vitalité … Embryon total
  • IMM.OV Vision … Oeil total
  • IMM.OV Circulation … Coeur, vaisseaux
  • IMM.OV Immunité … Rate, thymus, surrénales
  • IMM.OV Articulaire … Os, cartilage, parathyroïdes

IMM.OV

Le laboratoire propose par exemple l’association suivante : « Immunité + Vitalité + Mémoire » dans des affections chroniques comme l’Alzheimer, le Parkinson, les formes évoluées de SEP …

.

2/ Organe à injecté à la jument à lait (mis en gélules alimentaires) à l’effet cytotrophique !

C’est le laboratoire www.bioquantics.eu/ qui diffusait ces compléments alimentaires, malheureusement, avec des explications assez « ésotériques » … Cette fabrication a été suspendue semble-t-il.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.