Spartium

   SPARTIUM SCOPARIUM

ou SAROTHAMNUS SCOPARIUM (Cystisus Scoparius)

Arbuste à feuillage caduc de la famille des Fabacées, originaire du nord-ouest de l’Europe. On l’a longtemps utilisé en le laissant sécher pour en faire des balais. L’écorce était utilisée pour le tannage et pour la fabrication de cordes.

NOM FRANÇAIS : Genêt à balais (Ang.: Broom / All.: Besen ginster)

PRINCIPES ACTIFS : 1% d’alcaloïdes (spartéine, génistéine, sarothamnine) ganglioplégiques : sédatifs cardiaques et cardiotoniques (mais attention, effet curarisant). Flavonoïdes (diurétiques) et des amines (tyramine, dopamine).

HOMEOPATHIE Diathésique : Remède du groupe du Manganèse (Kollitsch p.218). Tonicardiaque et diurétique à utiliser surtout au cours des défaillances cardiaques, des angors et des néphrites chroniques avec albuminurie et dyspnée de Cheynes-Stokes.

Proche :

SPARTIUM JUNCEUM … Genêt d’Espagne

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Magnesia / Cuprum
  • Augmente les tests : Albumines / Bêta précipitines / Zincum
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.