Styrax

 

alt   STYRAX

Résine fournie par l’arbre « Liquidambar orientalis », qui pousse en Asie. Il existe une espèce voisine : « Liquidambar styraciflua », qui pousse aux Etats-Unis et au Mexique, 

Arbre (Hamamelidaceae) à l’écorce gris-violet, à feuilles caduques lobées et à petites fleurs de couleur jaune-blanc, l’écorce est prélevée en automne. Emploi important en parfumerie (sert de fixateur).

NOM FRANÇAIS : Benjoin de Sumatra (Ang.: Gum benzoin)

PRINCIPES ACTIFS : le baume est extrait de l’écorce et purifié par dissolution dans l’alcool et évaporation à basse température. Contient H.E, acide cinnamique, cinnamate de cinnamyle, cinnamate phenylpropelique, acides tri terpéniques, vanilline et des alcools.

INDICATIONS traditionnelles : Antiseptique et cicatrisant, employé localement pour traiter la gale et autres affections cutanées parasitaires, l’acné, la couperose, les blessures et ulcèresPrincipalement usage externe.

C’est aussi un expectorant : il entre dans la composition du baume de Friard, préparation prescrite pour stimuler la toux. En chine il est utilise comme décongestionnantpour dégager les voies respiratoires et pour soulager les douleurs.

Dans l’Ouest américain, un sirop à base de styrax est utilisé contre la diarrhée et la dysenterie.

Toxicité : quelques cas d’allergies de contact ont été signalées.

PSYCHE (B. Vial) : « Exaltation qui rend insensible à la douleur » ?

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) : 

  • Baisse les tests : Albumines / Alpha 1 et 2 précipitines
  • Augmente les tests : Bêta précipitines / Iodum / Euglobulines Bêta 

NB. Le Styrax d’Asie Mineure « Styrax du Tonkin » est une sécrétion pathologique de l’aubier produite à la suite de martèlement de l’écorce de l’arbre, alors que le Styrax américain est une exsudation naturelle de l’arbre.

 
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry

Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur.
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, il coordonne l’enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l’aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.