Syndrome pré-menstruel

   Le syndrome prémenstruel (PMS)

.

Ce syndrome neuro-hormonal prémenstruel touche environ une femme sur cinq et va de la simple tension nerveuse à de véritables troubles de comportement : irritabilité, dépression, vertiges etc… Certains compléments nutritionnels semblent atténuer l’intensité de ces troubles : Oméga 3 (huiles de poisson), Oméga 6 (onagre, bourrache), zinc, magnésium, vitamine B6 et vit. E (Niacine).

  1. la folliculine est vasodilatatrice et hyper-hémiante, elle favorise la libération d’histamine et la rétention hydrosodée,

  2. la progestérone, par un mécanisme d’hyper-aldostéronisme secondaire, augmente la rétention hydro-sodée (prise de poids).

C’est le déséquilibre rythmé de ces deux hormones (trop d’œstrogènes et pas assez de progestérone) qui va créer les troubles.

 

Les algies : céphalées, névralgies, migraines, douleurs pelviennes ou lombaires. Il convient de préciser le mécanisme de la douleur = plénitude localisée, cause ? (vide ou plénitude de quoi ?).

Je conseille, pendant 3 cycles de suite, de prendre trois granules des remèdes suivants, en 9 ch ou 200K :

–> 7ème jour : Platina (au) compression et engourdissement (catalyseur métallique)

–> 14 ème jour : Folliculinum agit sur le rapport folliculine (amoureuse) / progestérone (maternelle)

–> 21 ème jour , selon le cas : Lachesis (ge) algies et asthénie (stagnation) améliorées dès le début des règles,

  • ou Belladonna (ca) … céphalée congestive, face rouge (15 ou 30 ch pendant la migraine),
  • ou Cuprum met. … le spasme domine (crampes ++),
  • ou Nux vomica (s) … foie surchargé, épuration hormonale défaillante.  

Remèdes aggravés par les règles :

  • Actea racemosa (s) … de la simple contracture vertébrale à la conversion hystérique (l’aliment du muscle, c’est le sang),
  • Cocculus (am) … règles fréquentes, vertiges et nausées
  • Sepia … sorte de « Déesse intransigeante du ménage » (Sananes), fatigue pendant et après les règles (car vide de sang ++).

Remèdes des femmes « plus mal après les règles » :

  • Aletris farinosa (mg) … tendance anémique
  • Alumina (al) … asthénie et constipation,
  • China (as)… l’hémorragie l’a épuisé (taux de ferritine ?)

L’existence de douleurs chroniques non spécifiques (pesanteur pelvienne, dyspareunie, cystalgies …) doit faire penser aux varices pelviennes et déclancher un bilan écho-doppler. Celles-ci accompagnent souvent un utérus volumineux ou rétroversé. Le traitement par embolisation permet une amélioration dans 80% des cas.

La tension mammaire prémenstruelle :

  • Phytolacca (k) … presque toujours
  • Lac caninum (na) … kyste ou adénofibrome
  • Chimaphilla (al) … cystalgie // mastodynie …

Pourront aussi être utilisés les remèdes vus au chapitre « seins » … NB. Le traitement hormonal substitutif induit des mastodynies chez 30% des femmes !

L’hydrolipopexie : une alimentation pauvre en sucres et en sel va réduire la stase hydrique (oedèmes). Tous les natrum (à prendre au 25ème jour) ou le CHU « Natrum compositum » :

  • Natrum muriaticum … œdèmes localisés
  • Natrum sulfuricum … avec arthralgies,
  • Aranea diadema (na) et Thuya occ. … si prise de poids progressive…

Parfois : Bovista (mg), Cedron (s) ou Cuprum … les crampes avant les règles…

Avec constipation, pensez à : Aesculus (s), Graphites (ch), Kalium carb., Lachesis, Silicea … frilosité ++…

Les troubles extra-génitaux :

* La crise hépato-vésiculaire des règles : sorte d’intolérance à ses propres hormones !

  • Melilotus (s) … céphalée de l’oligo-ménorrhéique sous pilule
  • ou Sanguinaria (ph) + Sepia : avant les règles
  • Bovista (mg) + Chionanthus : migraine du 3e jour des règles

Pensez aussi bien sûr à : Actea racemosa, Lachesis, Pulsatilla, Sulfur

* Cystalgies (à « urines claires » le plus souvent, recherchez alors un antécédent de MST) : Berberis (al), Cantharis (ca), Chimaphilla (al) avec mastose, Erigeron (fe), Lilium tigrinum (mg), Sarsaparilla (mn) avec eczéma, Staphysagria (na) sur « non-dit », Terebenthina (mn) avec lombalgies …

* Névralgie coccygienne (la station assise est difficile à supporter) :

  • Arnica, Hypericum (hg), Ruta (si) … inflammation périostée sur la notion d’un traumatisme initial
  • Kalium bichromicum ou Kalium carb. … avec troubles digestifs.

* Dermatologiques : l’acné, le psoriasis (qui prend volontiers l’aspect d’un intertrigo), la dermite séborrhéique qui donne des lésions érythémato-squameuses des grandes lèvres ou du pubis …

  1. chez le jeune : Aesculus ou Aloe (s) + Pulsatilla, alternés
  2. en phase pré ménopausique : Arnica + Hamamelis (fe) + Lachesis
  3. herpès : Folliculinum + Graphites (ch)
  4. acné : Folliculinum + Kalium bromatum ou Eugenia (na)
  5. prurit : Folliculinum + Arsenicum iodatum ou Histaminum (ge) antécédents allergiques ?
  6. transpiration axillaire : Magnesia carb., Ranunculus bulbosus (s)

* Troubles des muqueuses :

– Angines cataméniales : phénomène de « stagnation-chaleur » sur le territoire du méridien tendino-musculaire du Foie (émotionnel ++) :

  • Lac caninum (na) … avec des problèmes mammaires
  • Magnesia carbonica … avant les règles, sudations axillaires
  • Calcarea carb. ou Sulfur … pendant les règles.

– Aphonie : phénomène émotionnel –> « stagnation » sur la gorge (le territoire du méridien tendino-musculaire du Foie)

  • Gelsemium (mn) … frayeur ou suite de peur (rein), // règles
  • Graphites … tousse dès qu’allongé(e).
  • Heliotropium (mg) … totale, avant les règles, avec bearing-down

Troubles de l’humeur = « toutes ?! » … Symptôme peu discriminant, car la période des règles (changement) est une désadaptation :

* Excitation avant les règles : Actaea racemosa (s) … aggravée la nuit.

Mais aussi : Causticum (am), Chamomilla, Coffea, Lilium tigrinum, Magnesia mur., Nux vomica

* Fatigue :

  • Alumina … aggravé après les règles, avec constipation de selles sèches
  • Cocculus (am) … aggravé pendant les règles
  • Gelsemium … avant et pendant les règles
  • Lachesis … aggravé avant les règles (insomnie et constipation)
  • Viburnum (mg) … avec lombalgie

* Dépression :

  • Causticum (am) … irritable et frigide avant les règles, dépression crépusculaire et arrêt de l’écoulement la nuit.
  • Pulsatilla … lacrymogène, avec problèmes digestifs et une sensation de froid
  • Sepia … avec bearing-down, riche vécu d’expériences génitales subies

Pensez aussi éventuellement à : Conium (au), Cyclamen (na), Helonias (mg), Murex purpur. (mg), Natrum mur., Platina

* Evanouissement : Ignatia amara (na), Moschus (cu) alternance de pleurs et de fou rires, Rana bufo (cu) ……

Mais pensez aussi à une hypoglycémie cyclique, car nombre de femmes affectées par le PMS ressentent le besoin de consommer des sucres (qui augmenteront la rétention d’eau et la prise de poids) !

Remèdes complexes de Heel : HORMEEL (en Suisse : « Viburnum compositum »)

  • Avec, selon le cas : Crampes = SPASCUPREEL
  • Varices et œdèmes des jambes = HAMAMELIS-HOMACCORD
  • Dépression = NEURO-INJEEL (en Suisse : Phosphoricum acidum comp.)
  • Mastodynie = TRAUMEEL (en Suisse : Arnica compositum)
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.