T. F. Allen

Timothy Field ALLEN (1837-1902, Etats-Unis)

Eminent homéopathe américain, Timothy Field ALLEN est né le 24 avril 1837 à Westminster, dans le Vermont. Fils de médecin, il fut diplômé de l’Université d’Amherst et obtint un diplôme de Médecine à la Faculté de New York en 1861. Il étudia l’homéopathie à Brooklyn, New York.

En 1867, il enseigna l’Anatomie à la Faculté de Médecine Homéopathique de New York. Quatre ans plus tard, il fut nommé professeur de Thérapeutique et de Matière Médicale, et devint ensuite Président de la Faculté pendant près de 11 ans (1882-1883). Il co-édita le « Journal Américain de Médecine et de Chirurgie » de 1867 à 1870, et le « Journal New Yorkais d’Homéopathie » en 1873-74.

Il fut aussi Directeur d’un Asile Homéopathique à Middletown, New York, qui pendant dizaines d’années fut un centre pour la recherche et le traitement des maladies mentales selon les principes homéopathiques.


Pendant plus de 10 ans, il compila en 12 volumes l’énorme Encyclopédie de Matière Médicale Pure, qui rassemblait tous les provings réalisés avec des médicaments homéopathiques, et écrivit également un certain nombre de livres.

Les deux autres centres d’intérêt d’Allen étaient la musique et la botanique. Organiste et compositeur réputé, il fut aussi Directeur des Jardins Botaniques de New York.

Son fils, Paul Allen, fut diplômé de la Faculté de Médecine de New York en 1889. Il enseigna la Matière Médicale là où il avait fait ses études, et eut une vive influence sur l’Homéopathie de New York pendant plus de 40 ans.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.