Tamus communis

 alt   TAMUS COMMUNIS

maintenant : DIOSCOREA COMMUNIS 

Dioscoréacée (famille de l’Igname, monocotylédones), c’est une liane grimpante d’Europe centrale et méridionale qui peut atteindre 4 m, répandue dans les bois et les haies. Les feuilles, au moins celles de la base, sont en forme de cœur et luisantes. Les fruits sphériques sont d’abord verts, puis rouges à maturité, suspendus en petites grappes à l’aisselle des feuilles et persistent jusqu’à la fin de l’automne. 

NOM FRANÇAIS : Tamier, sceau de Notre–Dame, Vigne noire, Herbe à la femme battue (Ang.: Bryony black / Esp.: Nueza negra) 

PRINCIPES ACTIFS : alcaloïde, stérols, histamine, oxalate de calcium 

INDICATIONS traditionnelles : diurétique et rubéfiant : engelures (en applications locales) 

HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 119). Etats fébriles suite de traumatismes, engelures rouges avec sensation de contusion. 

Plante toxique : l’ingestion des fruits provoque vomissements, coliques et troubles respiratoires pouvant entrainer la mort dans les cas graves.

alt   

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.