Tartre noir

Le « tartre noir« 

 

La mise en évidence d’un important tartre sous-gengival, plus sombre, d’origine sérique, doit vous faire vérifier la présence d’une hyperlipidémie, donc marqueur d’un risque vasculaire potentiel !

 

Les BNS de ces patients sont hyper-floculants, hyper Bêta. Trois paramètres s’observent en position hyper-floculante sur le profil-robot : Aurum, Manganum (marqueur du cholestérol) et Calcarea (marqueur des triglycérides).

 

En MTC, la relation Rein -> Coeur est celle du grand méridien Shao-Yin, qui sous-tend toutes les pathologies vasculaires graves.

Le remède choisi le plus souvent par l’ordinateur est : Lampsana communis (k), composée proche d’Arnica, aux effets vasculaires protecteurs.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.