Thlaspi bursa pastoris

alt

THLASPI BURSA PASTORIS ou CAPSELLA BURSI PASTORIS  

Crucifère (brassicacée) annuelle (adventice ou « mauvaise herbe ») à tiges dressées, velues, qui peuvent atteindre 50 cm de haut. Les feuilles d’un vert-gris forment des rosettes à leur base, près du sol. Les fleurs sont petites et blanches, disposées en grappes. Le fruit, triangulaire et aplati (cœur, bourse), a un goût un peu salé. Il semble vide à la palpation d’où son nom commun de bourse-à-pasteur… 

On la rencontre en Europe (région méditerranéenne) ainsi que sur les autres continents. Elle estparasité (comme l’ergot de seigle) par un champignon (Albugo candida) ou « rouille des crucifères ». 

NOM FRANÇAIS : Bourse à pasteur, Mollette (Ang.: Shepherd’s purse / Esp.: Paniquesillo / All.: Hirtentäschel) 

PRINCIPES ACTIFS : HE, Choline (1%), tanin, saponine, flavonoïdes, fer, phosphore, silice, zinc et soufre 

INDICATION traditionnelle : hémostatique 

HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe de Sodium (Kollitsch p. 55). Congestion et hémorragies des organes génitaux féminins 

PSYCHE (B. Vial) : « Se croit en prison par sa faute » ? 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Cuprum / Ammonium 
  • Augmente les tests : Iodum / Zincum 

BourseàPasteur

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.