Vaccin contre l’hépatite A

L’hépatite A

Maladie endémique en Europe, anodine durant la petite enfance, elle peut prendre à l’âge adulte des formes plus sévères, mais guérit généralement sans séquelle (80% des sujets de 30 ans sont HVA+). « Les enfants n’ont pas besoin d’être vaccinés. Les adultes qui doivent séjourner longtemps à l’étranger dans des zones de forte endémie peuvent se protéger  »  P. Bégué.

Ce vaccin a été conseillé à la plupart des touristes voyageant dans les pays tropicaux (la protection est de dix ans après trois injections) qui devront néanmoins respecter des précautions d’hygiène alimentaire (eau potable, fruits épluchés …).

Ceux-ci se voient parfois proposer l’association des vaccins hépatites A + B (Twinrisk) que nous déconseillons.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.