Viburnum

alt   VIBURNUM PRUNIFOLIUM 

Caprifoliacée originaire d’Amérique du Nord, où elle croît spontanément sur les pentes sèches, et acclimaté en Europe, initialement comme plante d’ornement. Arbuste imposant, aux feuilles longuement pétiolées, devenant en automne d’un rouge flamboyant. Cymes ombelliformes de petites fleurs blanchâtres. Les fruits sont des drupes ovoïdes. 

NOM FRANÇAIS : Viorne américain (Ang.: Blackhaw / All.: Amerikanischer schneeball) 

PRINCIPES ACTIFS (écorce) : résines amères, acides organiques (oxalique, citrique, malique, valerianique, salicylique), HE (triterpènes), flavones, coumarine, tanins (2%), sucre (nectar) 

INDICATIONS classiques : spasmolytique et sédative du petit bassin, asthme bronchique 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p. 143). Dysménorrhée avec douleurs des reins, irradiant aux cuisses et à l’anus. 

PSYCHE (B. Vial) : « L’amour de la cinquantaine, quand les ardeurs du compagnon déclinent ? » 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Cadmium (Germanium) / Mercurius / Gamma précipitines
  • Augmente les tests : Albumines / Bêta et Alpha 1 précipitines 

Proches :

VIBURNUM LANTHANA … Viorne

VIBURNUM OPULUS … Viorne obier (Ang.: Snowball / All.: Wasser schneeball)

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.