Vitamine B5

 

      La vitamine B5 (acide pantothénique)

Aussi appelé vitamine B5, l’acide pantothénique (découvert en 1933 et synthétisé en 1940) fait partie d’un coenzyme clé permettant à l’organisme d’utiliser de façon adéquate l’énergie issue des aliments ingérés. Il participe aussi à plusieurs étapes de la fabrication des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux) et de l’hémoglobine.

Donc indispensable à la croissance, à la maturation du système nerveux central, des phanères (ongles, cheveux) et de la peau (aide à la cicatrisation). On la conseille aussi chez les femmes enceintes, les dialysés et les enfants qui souffrent d’affections respiratoires. 

On la trouve surtout dans le lait, les abats (foie, rognons), le jaune d’œuf, certaines levures, des légumes (choux, haricots, lentilles, pommes de terre), fruits … Mais notez que lors de la cuisson, les pertes sont de 20%

Apports Journaliers recommandés selon la directive 90/496/CEE (AJR) = 6 mg. 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.