Biologie de la douleur

 

alt   Biologie de la douleur

Les services d’urgences des hôpitaux utilisent plusieurs types d’examens biologiques pour objectiver la douleur et les mécanismes qui la sous-tendent :

* La Troponine identifie les syndromes coronariens atypiques (son élévation a aussi une valeur pronostique). Normalement inférieur à 0,6 microgramme/l.

NB. en cas de positivité, on complètera le bilan par le dosage de :

  1. CPK (10 à 200 UI/l.)
  2. LDH (100 à 350 UI/l.)

* Les D-Dimères sont issues de la dégradation de la fibrine. Normalement inférieures à 500 microgrammes/l., elles augmentent dans les thrombophlébites.

* Le NT-proBNP (Brain Natriuretic Peptide) est un bon marqueur de l’insuffisance cardiaque aiguë, son taux est normalement inférieur à 300, quelque soit l’âge.

* La PCT (ProCalcitonine) est spécifique (dès la 3ème heure) des infections bactériennes et parasitaires sévères (ex.: méningite, pyélonéphrite …). Son taux est normalement compris entre 6 et 20 ng./l. et sa 1/2 vie est de 24 heures.

 

Règle pour l’évaluation clinique du niveau de la douleur …

Sur les BNS 12, au niveau du protidogramme, l’association d’une “hypo Albumines” et d’une “hyper Alpha 1” signe une “acidose localisée sur sècheresse”, ce qui se déroule toujours dans un contexte plus ou moins algique !

On observera aussi la déviation (hyper ou hypo) des Euglobulines, qui signent le niveau du stress oxydatif, c’est à dire l’inflammation des tissus. Sur les BNS 24, nous porterons une attention particulière aux paramètres :

  1. « Magnesia » (réactif = Magnesia phosphorica) qui est le plus fidèle marqueur douloureux : en hyper-floculation, la douleur est aiguë, en hypo, elle est chronique.
  2. « Carbo » qui s’élève quand il y a des sensations de brûlures
  3. « Kalium » peut aussi être le marqueur de douleurs ponctuelles,
  4. « Argentum », dans le cas d’une irritation chronique des muqueuses.

 

Les douleurs chroniques :

Continuons notre recherche statistique des pathologies compliquées. Sous le mot-clef « douleurs chroniques », nous avons extrait 32 dossiers. Parmi ceux-ci nous avons :

7 cas de fibromyalgies                      12 cas de douleurs tendino-musculaires

6 cas d’arthroses/ arthrites               2 cas de polyarthrite rhumatoïde

+ quelques cas de douleurs viscérales (colon, sinus …)

Il faut en effet différencier les douleurs chroniques (+ de 1 an, ne cédant jamais), des douleurs traumatiques ou aiguës la plupart du temps en relation avec un foyer perturbateur, qui se révèle dans une situation d’acidose localisée sur sècheresse (hypo ALB + hyper Alpha 1).

Curieusement, les aspects biologiques de ces BNS sont assez proches et globalement hypofloculants(ce qui signe la chronicité) sauf :

  • quelques paramètres isolés : Ars(x11), Ag(x6), Am(x3), Mg(x3)
  • 4 aspects hyper Beta + Gamma, qui correspondent aux arthrites et polyarthrites

Le nombre de plantes proposées est également assez réduit, on y trouve :

  • des huiles (oméga 3 : prostaglandines) : Brassica oleifera(clef des fibromyalgies)/ Oenothera biennis (ac) clef des neuro-algodystrophies.
  • des anti-inflammatoires : Pinus sylvestris(ca) / Salix purpurea / Vanilla planifolia (mg) clef des polyarthrites
  • des antalgiques : Composées = Arnica mont. (hg) / Calendula off. (hg) / Chamomilla (na)

Labiées = Ballota foetida(na) / Lavandula (na)

Autres =Avena sativa(zn) / Petasites

  • des phythormones : Ajuga reptans(al) / Humulus lup. / Valeriana off. (na)
  • des psychotropes : Hypericum perf. (hg) / Melissa(hg)/ Thea chinensis (s)

Le choix des sels est encore plus surprenant : les sels que se trouvent en tête des prescriptions sont les sels de SOUFRE : Cuprum sulfuricum/ Magnesia sulfurica/ Natrum sulfuricum/ Zincum sulfuricum

Ce choix est intéressant, car il évoque les phénomènes de « stagnation + chaleur » caractéristiques de ce grand remède, comme sa polarité tendino-musculaire.

 

Regardez notre power-point sur la douleur :

BNS-Douleur

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.