Le BNS et les “plantes du foie”

Le BNS et les “plantes du foie”

Le « drainage du foie » est devenu un incontournable dans l’enseignement et la pratique de la naturopathie. Certes, le bon fonctionnement de cet organe est essentiel à la santé ! Mais les plantes proposées classiquement sont toujours les mêmes : l’Artichaut et son cousin le Chardon marie, le Curcuma et quelques autres …

La banque de données des BNS vous permet de mieux adapter votre traitement aux situations observées. Pour cette étude, nous prendrons en compte :

  • le paramètre “Bêta” (quantitatif) explore les aspects « plénitude et insuffisance » du pôle hépatique (aspect structure)
  • les paramètres “Manganèse” et “Calcium” (qualitatifs) explorent le métabolisme des graisses (aspect fonction)

 

A partir de ces points de repères biologiques, nous pouvons donc observer 4 situations biologiques différentes :

1 – “Hypo Bêta + Manganèse + Calcium” = hypostructure et hypofonction

L’insuffisance hépatique est chronique, souvent familiale. Le patient est mince, fatigable, parfois dépressif.

Plantes proposées = Acer camp. / Fraxinus / Origanum maj. / Thea chinensis / Agave americ. / Cydonia vulg. etc …

Les sels sont surtout reminéralisants : Manganèse, Fer et Silice

 

2 – à l’opposé : “Hyper Bêta + Manganèse + Calcium” = hyperstructure et hyperfonction

On observe cet aspect biologique dans les diabètes et syndromes métaboliques

Plantes proposées = Chelidonium / Calendula / Lamium album / Citrus vulg. / Rheum off. etc …

et 3 plantes utilisées comme psychotropes : Avena sativa / Passiflora / Valeriana

Les sels proposés sont les SOUFRE et le Sélénium

 

3 – “Hypo Bêta + hyper Manganèse et Calcium” = dissociation structure/fonction !

On observe cet aspect biologique dans les engorgements vasculaires sur fond d’insuffisance hépatique

Plantes = Arnica / Lampsana / Caltha pal. / Arbutus unedo / China / Viscum alb. : toutes plantes vasculaires !

Les sels proposés sont les SODIUM

 

4 –  “Hyper Bêta + hypo Manganèse et Calcium” = autre type de dissociation !

Ces cas correspondent souvent à des états inflammatoires chroniques avec hypofonction pathologique

Plantes proposées = Glechoma / Arctium lap. / Glycyrrhiza / Salvia / Vanilla / Nepeta / Melissa / Rhamnus

Les sels proposés sont les SILICE

 

Qu’en est-il des draineurs « classiques » dont nous avons parlé au début ?

  1. Curcuma xanthorrhiza = indiqué quand hypo Bêta et hyper Alpha1
  2. Carduus marianus = indiqué quand hyper Manganèse et Calcium et hyper Alpha1
  3. Cynara scolymus = indiqué quand hyper Manganèse et Calcium et hyper Alpha2

Leur effet sur l’élément inflammatoire aigu/sub-aigu (Alpha1 et 2) a frappé les expérimentateurs qui les ont largement diffusé, alors que bien d’autres plantes ont des effets plus ciblés sur le foie … selon le problème identifié par le BNS !

https://www.youtube.com/chann…/UCgjp1XYsNPI7ww2cCwjC2Yw/live

En conclusion : il n’y a pas de plantes “spécifiques du foie”, mais des situations pathologiques multiples qui nécessiteront toutes un traitement spécifique, calculé grâce au BNS +++

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.