Carduus

alt   Carduus marianus ou Silybum marianus 

Composée herbacée bisanuelle pouvant dépasser un mètre de haut, grandes feuilles épineuses, luisantes, capitules pourpres à bractées épineuses. Les chardons sont les cactées des grandes steppes sèches d’Europe.

NOM FRANÇAIS : Chardon marie (Ang.: Milk thistle) 

PRINCIPES ACTIFS : Amers, tanins, HE (un peu), mucilages, bétaïne, flavonoïdes 

INDICATIONS de phytothérapie : cholagogue. Attention, les amers en grande quantité sont émétiques

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p. 135). Congestion hépatique (lobe gauche) avec état nauséeux, migraine sus orbitaire, constipation, varices. 

PSYCHE (B. Vial) : « épine contre le conjoint ? » 

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Albumines / Alpha 1 / EuAlpha précipitines
  2. Augmente les paramètres : Mercurius / Manganum

CARDUUS MARIANUS essence spagyrique : Purification des souffrances, évacuation des rétentions indigestes, libération des mémoires liés à la violence. Elle libère du doute, facilite le retour à la foi, permet de retrouver l’affirmation de soi. Encourage les personnes capricieuses et obstinées qui veulent à tout prix avoir raison, à ne pas persister dans leurs erreurs, mais à s’ouvrir à la communication et au partage avec les autres. Modère l’agressivité “piquante comme un chardon”. Apprendre à respecter les limites. Replace dans un juste contexte les relations d’une fille avec son père.

La matière médicale comporte trois principaux chardons :

  1. Chardon marie (ci-dessus) … à polarité Foie + Cœur
  2. Carduus benedictus (mg) … le Chardon bénit (Ang.: Blessed thistle / Esp.: Cardo santo)… à polarité Rate-pancréas + Poumon
  3. Eryngium campestre … le Chardon Roland ou Panicaut (Ang.: Field eryngo / All.: Mannstreu)  … à polarité Rein (diurétique, dépuratif)

MTC : Cardus benedictus = Il est de saveur amère et légèrement piquante = tonifie le sang et le Qi du Foie, fait circuler et libère la superficie.

La saveur amère lui confère la propriété de purgation de la chaleur et dispersion du Vent. Tonique, stimulant, sudorifique, émétique et emménagogue.

Utiles dans des constitutions faibles, créant l’appétit et la prévention de la maladie. Il est dit d’avoir une grande puissance dans la purification et la circulation du sang, et sur ce compte renforce le cerveau et la mémoire. Il renforce la mémoire et guérit la surdité. Il guérit les maladies de la Mélancolie.

Il est bon pour toute douleur dans le corps et fortifie les membres de l’ensemble du corps. En outre, il provoque l’urine et a été utilisé pour l’hydropisie.

 

La plupart des autres chardons peuvent être utilisés comme substituts par le chardon béni :

Cardus crispus / Fei Lan / le Chardon crépu : la plante est amère et neutre. Elle a pour tropisme les méridiens de la rate et du foie, Elle va chasser le vent et neutraliser la chaleur, favoriser l’élimination de l’humidité, rafraîchir le sang et dissiper les accumulations de sang

Dans les vertiges et les atteintes de vent à la tête, dans les écoulements urétral, les hématuries les leucorrhées, les prurits cutanés.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.