Allopathie
Médicaments du sang

Les médicaments qui agissent sur la coagulation du sang Les traitements anticoagulants sont destinés à empêcher la formation de caillots sanguins. Ce sont donc des traitements potentiellement dangereux en cas de surdosage, avec un risque d’hémorragie parfois fatale. Pour cette raison, un traitement anticoagulant doit faire l’objet d’une surveillance médicale attentive. En France, au cours de l’année 2013, on estime… En savoir plus

Les anti-inflammatoires, antalgiques, antipyrétiques

Les anti-inflammatoires, antalgiques, antipyrétiques Ils bloquent l’inflammation au niveau des prostaglandines inhibant les COX Aspirine et Indométacine (dérivé de l’aspirine = Indocid), gastrotoxiques Paracétamol (attention au risque d’hypothermie chez l’enfant – jamais plus de 4 gr./jour).La méthode la plus utilisée par les personnes qui veulent se suicider, c’est l’ingestion de paracétamol. Il faut dire que le paracétamol est l’un des médicaments les… En savoir plus

Médicaments du rein et du coeur

Les médicaments du rein ou diurétiques Le rein élimine les toxines solubles (NB. toxines fibreuse pour le côlon, gazeuses pour les poumons et grasses pour le foie). La sécrétion rénale est normalement contrôlée par l’aldostérone et la vasopressine (ADH). On utilise les diurétiques pour accélérer l’élimination urinaire : réduction des œdèmes (insuffisance cardiaque, rénale ou hépatique) et HTA. Ils agissent à… En savoir plus

Les remèdes endocriniens

Les médicaments de la thyroïde Opothérapie : Lévothyrox (T4) ou L-Thyroxine (T3) sont largement prescrits en doses quotidiennes pour « mettre la thyroïde au repos » (goitre nodulaire – chaud ou froid, maladie de Hashimoto …) ou en traitement des hypo-thyroïdies vraies (doser la iodurie). NB. Attention au fluor des pâtes dentifrices qui bloque la thyroïde (le fluor est un antithyroïdien, car halogène,… En savoir plus

Antibiotiques, fongiques, parasitaires et viraux

Les antibiotiques Les germes ciblés sont des différents types : Bactéries Gram (+) … pyogènes banaux, assez bien couverts par les AB Bactéries Gram (-) … plus résistants : coli, salmonelles … Parasites divers : trichomonas, helminthes, amibes … Mycoses (champignons et levures) La résistance aux antibiotiques peut être intrinsèque ou acquise (par sélection ou résistance plasmidique), selon différents mécanismes… En savoir plus

Les médicaments anti-cancéreux

Les médicaments anti-cancéreux Voici le graphique publié par l’American Cancer Society (ACS), la première organisation mondiale consacrée à la lutte contre le cancer Sur les courbes du haut, vous voyez l’évolution du nombre de cas de cancer, à population constante, depuis 1970. Sur celles du bas, vous voyez le nombre de morts par cancer, à population constante également, au cours de la… En savoir plus

Les psychotropes …

Les anesthésiques, psychotropes, anti-épileptiques, remèdes de la jonction neuro-musculaire … Les neurotransmetteurs du SNC Ce sont les molécules qui favorisent ou ralentissent l’influx nerveux au niveau du SNC : Les alcaloïdes: les plantes se défendent des animaux grâce à ces alcaloïdes toxiques: opium, coca, cola, chocolat, café (caféine), tabac (nicotine) … Les acides aminés précurseurs de la Dopamine, de la sérotonine et… En savoir plus

Smart drugs ou nootropes : le dopage intellectuel

“Smart drugs” ou “nootropes” : le dopage intellectuel ? Il n’y a pas que dans le sport ou la course à la performance conduit au dopage. La surenchère s’est également propagée, sous une autre forme, chez les étudiants, les hommes d’affaires, les investisseurs et même le personnel hospitalier, pour tenir le coup sous la pression ou augmenter les fonctions du… En savoir plus

Remèdes de la perte de poids

Remèdes de la perte de poids Les remèdes allopathiques «classiques» : Les amphétamines (Ordinator® …) Nous ne ferons que rappeler l’usage immodéré des « coupe-faims », apanage des traitements du surpoids d’il y a trente ans : ces dérivés des amphétamines (eux-même proches de la cocaïne), dont l’abus a malheureusement conduit de nombreux patients à l’hôpital psychiatrique pour des états d’hyperexcitation… En savoir plus

Les médicaments de l’oeil

Médicaments de l’œil Le glaucome (peu de symptômes si chronique), il faut baisser durablement la pression de l’œil avec : La pilocarpine (augmente l’écoulement) bétabloquant (para-sympathicomimétique: le Timolol) qui réduit la formation aqueuse. Une prostaglandine F2 (ex.: Xalatan) réduit la production d’humeur aqueuse.   La Dégénérescence Maculaire Lié à l’Age (DMLA, la cause actuellement la plus fréquente de cécité): champ visuel… En savoir plus

Les médicaments de l’allergie

Médicaments de l’allergie Une allergie aiguë est une réaction anormalement forte à la présence d’un allergène, sur fond d’immuno-dépression. Elle se manifeste dans le corps par un trouble de la répartition de l’eau. –> Anti-histaminiques (puisque l’histamine est le principal médiateur de la réaction allergique), effet anti-muscarinique: ça endort et ça augmente l’appétit (Aerius, Claritine, Zirtec …). Mais qui entrainent une… En savoir plus

Remèdes digestifs

Remèdes du tractus digestif. Ulcère gastro-intestinal … But : diminuer la sécrétion d’HCl des muqueuses ou augmenter leur résistance à l’agression acide (après avoir arrêté les médicaments qui réduisent la sécrétion du mucus de protection : aspirine, AINS et corticoïdes) : Antagonistes histaminiques H2 (Cimétidine, Ranitidine … avec risque de gynécomastie !) Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP: Oméprazole, Lansoprazole … médicaments… En savoir plus

L’antibiorésistance

Avez-vous pensé à ce que vous ferez quand les antibiotiques ne marcheront plus ? C’est le cauchemar de « l’antibiorésistance » : à force d’utiliser les antibiotiques à tort et à travers, les bactéries deviennent résistantes… et les médicaments ne parviennent plus à les détruire. La plupart de gens ne se rendent pas compte de l’ampleur du désastre annoncé. Sans antibiotique, une banale angine… En savoir plus

Les “biothérapies”

Les “biothérapies” Le sens du terme biothérapie a évolué. D’abord largement utilisé par O.A. Julian et son école dès les années soixante (cf. la revue “Les cahiers de Biothérapie“) pour désigner, au sein des médecines douces, des traitements issus du vivant : hormones, extraits de plantes, d’animaux ou d’organes, enzymes, facteurs de croissance, etc… . Il est actuellement utilisé par… En savoir plus