Les Urgences
Les saignements / hémorragies
Les saignements / hémorragies

  LES SAIGNEMENTS    Epistaxis (saignement nasal) Mettre le patient en position assise pour éviter les inhalations de sang et diminuer la pression sanguine. Nettoyer les fosses nasales par mouchage ou lavage (car les caillots entretiennent le saignement). Compression digitale de la narine du côté qui saigne, éventuellement tamponnage au Coalgan (gaze hémostatique). Vérifier l’existence d’un traitement anticoagulant (ex.: aspirine, sintron… En savoir plus

Coup de soleil et brûlures
Coup de soleil et brûlures

Le COUP DE SOLEIL et les BRULURES L’insolation peut induite un choc vasculaire. Tenir évidemment compte des symptômes généraux du malade, qui seront couverts par : Belladonna, Glonoïnum, Gelsemium,  Cactus … Les brûlures étendues sont très dangereuses, en général mortelles lorsqu’elles affectent plus de 50% de la surface corporelle. A ce stade, les grands brûlés sont des choqués à tous les stades de leur évolution (les 4 à… En savoir plus

Les traumatismes / fractures
Les traumatismes / fractures

Les Traumatismes : On nous demande souvent conseil en ce qui concerne le traitement homéopathique des lésions sportives ou accidentelles de nos enfants et clients. Voici un petit aide-mémoire qui vous dépannera sans doute : Arnica montana (hg) … le choc, avec hématome Bellis perennis (hg) …courbatures, ecchymoses (proche d’Arnica), blessure du sein. Calcarea phosphorica (ca) …  faiblesse des genoux (ex. : maladie de Osgood-Schlatter)… En savoir plus

Echardes / coupures / morsures
Echardes / coupures / morsures

Les ECHARDES et les COUPURES La gravité des plaies dépend à la fois de leur profondeur et de leur localisation. Il faut savoir distinguer les plaies bénignes des atteintes plus graves qui imposent une prise en charge médicale urgente. Une plaie est une effraction plus ou moins profonde de la peau. Il en existe de très nombreuses formes: — Une excoriation… En savoir plus

La douleur abdominale
La douleur abdominale

  La douleur abdominale     La douleur abdominale, spontanée ou provoquée, est très fréquemment rencontrée et accompagne toutes les affections viscérales. On peut la classer en : Douleur modérée : volontiers chronique, souvent négligée par le patient, mais aussi par le thérapeute, d’autant plus que certaines affections malignes n’entraînent que peu de douleurs, notamment à leur phase de début, ce qui peut entraîner des retards diagnostics. Douleur aiguë :… En savoir plus

Fièvre et inflammations
Fièvre et inflammations

   Fièvre et inflammations  La température centrale normale du corps humain est de : 37C° le matin 37,5C° le soir. La fièvre est définie par l’élévation de la température centrale au dessus de : 37,5C° le matin et 38C° le soir  Examen physique du patient fiévreux : on observera dans un premier temps les constantes vitales permettant d’apprécier la tolérance… En savoir plus