Champignons toxiques

Print Friendly, PDF & Email

Les champignons toxiques

Nous ne developpons pas ici des remèdes comme Agaricus muscarius (pb), Secale cornutum (pb), Ustilago maïdis (pb) … dont la riche pathogénésie homéopathique mérite une fiche propre.

 

alt   L’Amanite phalloïde

Amanita phalloïdes … L’Amanite phalloïde (mortelle). Chapeau brun vert ou jaune vert, parfois entièrement blanc. Lames et anneaux blancs. Pieds blancs à stries plus foncées. Volve blanche très ample à la base du pied.

Homéopathie diathésique : remède du groupe de l’Arsenic (Kollitsch p. 333). Syndrome cholériforme avec collapsus, anémie aiguë, dégénérescence graisseuse du foie, myocardite et néphrite aiguë.

Cas cliniques : Deux femmes présentaient une hépatite fulminante après avoir mangé ces champignons ont été admises dans une unité de soins intensifs. Douze heures après l’ingestion, elles ont commencé à ressentir des vomissements répétitifs et des brûlures abdominales. Puis elles ont développé une diarrhée abondante et douloureuse avec du sang et du mucus plus de 20 fois par jour. Des épanchements séreux de la cavité abdominale et de la plèvre ont alors été observés.

En raison de la gravité de leur état, de la défaillance de plusieurs organes et d’un mauvais pronostic, il a été décidé d’ajouter l’homéopathie à leur traitement conventionnel. Le changement des remèdes au fur et à mesure que les symptômes ont changé, montrent la nature du traitement homéopathique – il faut l’individualiser pour obtenir de bons résultats :

Patiente 1 = Phosphorus 15 CH 5 granules, 6 fois par jour, puis plus espacé, en fonction d’une amélioration favorable.

Patiente 2 =  Arsenicum album (trioxyde d’arsenic) 200 CH 5 granules toutes les heures (cas fibrillation cardiaque et atteinte pluriviscérale)

Ref. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4052594/

.

alt    L’Amanite tue-mouches

Amanita muscaria … Amanite tue-mouches (toxique). Chapeau rouge ponctué de verrues blanches, lames, anneau et pied blanc. Pied renflé en bulbe à la base.

Boletus luridus … Faux cèpe. Homéopathie diathésique : remède du groupe du Plomb (Kollitsch p. 227). Fièvre avec douleur violente à l’épigastre.

 

alt   Le Bolet Satan

Boletus satanas … Le Bolet Satan (toxique). Grand chapeau, jusqu’à 25 cm de diamètre, blanchâtre sur le dessus, dessous jaune puis rouge, bleuissant au toucher.

Homéopathie diathésique : remède du groupe du Plomb (Kollitsch p. 227). Dysenterie et vomissements avec sensation de froid intense et spasmes des extrémités et de la face. 

Phallus impudicus … Œuf du diable. 

Homéopathie diathésique : remède du groupe du Zinc (Kollitsch p. 208). Impuissance, vertiges et troubles gastro-intestinaux.

Polyporus officinalis … Agaric blanc, Agaric du Mélèze. 

Homéopathie diathésique : remède du groupe du Plomb (Kollitsch p. 227). Fièvre bilieuse avec vertiges et sensation de défaillance à l’épigastre 

Chapitre en construction …

Pour vérifier la toxicité des champignons, il y a des sites très bien faits, comme : www.pharmaciengiphar.com/fichechampignon/lexique/index.php?mod=2

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.