Coloration des dents

Coloration des dents

Cas fréquent : l’apparition de tâches noires sur les dents des enfants dès 3 ans … La réponse usuelle est celle de la présence de “bactéries chromogènes“.

Elles peuvent être diagnostiquées comme des liserés d’un millimètre ou lignes inachevées formées par une substance exogène foncée qui suit le feston gingival des parties coronaires (au tiers cervical de la couronne) des dents temporaires et permanentes. Elles peuvent aussi se présenter sous forme de points ou taches sombres. Elles sont causées par des bactéries chromogènes anaérobies ; les espèces responsables prédominantes sont les actinomyces. Ces tâches sont constituées de dépôts ferreux, formés à la suite d’une interaction chimique à la surface de la dent entre le sulfure d’hydrogène (sous l’action des bactéries anaérobies qui sont productrices d’hydrogène) et le fer contenu dans la salive (avec une alimentation saine) ou celui libéré par les hématies (en cas de gingivorragies). Ces tâches noires sont une forme de plaque dentaire trop abondante, mal maîtrisée, caractéristique de sa flore et qui a tendance à se calcifier. Elle contient un sel insoluble de fer avec une teneur élevée en calcium et en phosphore inorganique. Cette coloration est une pathologie bénigne et n’a aucune incidence sur la vitalité de la dent. Ces taches sont inesthétiques, elles peuvent être enlevées par le chirurgien dentiste au cabinet dentaire.

Néanmoins, certains ont pu remarquer chez leurs patients, la prise d’aliments nouveaux, contenant des colorants dont l’absorption coïncidait avec l’apparition de ces colorations !

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.