Combretum micranthum

alt

COMBRETUM MICRANTHUM ou COMBRETUM Raimbaultii 

Combretacée africaine 

NOM FRANÇAIS : Kinkeliba (Ang.: Combretum / All.: Combretum) 

PRINCIPES ACTIFS (feuilles sèches) : phénols et proanthocyanidols, choline, flavones, tanin, stérols, nitrate de K 

INDICATIONS phytothérapiques : Cholagogue (comme l’artichaut), diurétique, antiparasitaire intestinal. Utilisée en Europe dans diverses spécialités : Hépatodigest, Hépax, Urémiase… 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Phosphore (Kollitsch p. 314). Affections du foie et de la vésicule biliaire avec polyurie et fièvre. 

Actualités : Nous venons de découvrir que depuis quelques semaines, UNDA (filiale de BOIRON) a modifié la formulation de l’UNDA 243. Le COMBRETUM Raimbaultii  Kinkeliba) a été remplacé, sans prévenir personne, par TARAXACUM. Le produit perd donc tout son intérêt thérapeutique, car le Combretum est un arbuste extraordinaire, utilisé par les guérisseurs africains pour soigner le hépatites C avec succès (même “Médecins sans Frontières” l’affirme). Il ne faut donc plus compter sur l’UNDA 243 pour des traitements de régénération du foie. Il est devenu un simple draineur hépatique moins performant que beaucoup. Il faut signaler ce changement aux pharmaciens et aux patients car UNDA (BOIRON) a bien veillé à ce qu’ils l’ignorent.

 

PSYCHE (B. Vial) : « Encombrée d’un homme, d’un méchant homme » ? 

EFFETS BIOLOGIQUES (BNS) :

  • Baisse les paramètres : Albumines / Alpha 2 précipitines 
  • Augmente les paramètres : Bêta précipitines / Iodum / Ammonium (Alumina)
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.