Comment faire un BNS ?

Comment faire un BNS 12 ou 24 ? 

Jusqu’en décembre 2016, pour se faire faire un BNS, il fallait trouver un praticien (médecin le plus souvent – nous recevons quotidiennement des demandes d’informations sur ceux-ci) qui connaisse et utilise régulièrement la méthode, prendre rendez-vous avec lui, se faire pratiquer le prélèvement (au cabinet, au laboratoire ou à domicile par une infirmière), puis retourner le voir pour obtenir un compte rendu détaillé de votre situation et un traitement physiologique adapté, pour 3 à 4 mois environ. 

 

alt

Ce système a bien fonctionné et les praticiens utilisateurs en était ravis, tout comme les patients qui en bénéficiaient. Mais beaucoup de ces praticiens dévoués sont partis à la retraite. Nous vous offrons à présent deux autres solutions :

  1. La commande d’un kit de prélèvement (pré-payé) sur le site : www.mybiobox.com, la visite à un praticien proche de chez vous pour la lecture du bilan et le choix du traitement restant à effectuer dans un second temps.
  2. Prochainement une «Téléconsultation » avec bilan biologique sera disponible : vous prendrez contact avec nos praticiens sur le site, vous remplirez le questionnaire clinique détaillé et vous recevez un kit de prélèvement pour le BNS 12 ou 24 (nous pouvons vous fournir une ordonnance pour la prise de sang – vous envoyez directement le sérum décanté ou centrifugé au laboratoire). Quelques jours après, le praticien responsable de ce site vous fera parvenir vos résultats biologiques, un lien vidéo pour discuter de votre situation de santé et les conseils éventuels à suivre. 

Téléchargez et étudiez attentivement les didacticiels suivants :

MyBioBox – Notice inscription

MyBioBox – Notice enregistrement – Version prescripteur

Nous restons bien sûr à votre disposition pour toutes questions éventuelles.

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.