Couples célèbres

Couple célèbre : Melle Pulsatilla / Mr. Aurum

Il est 8 heures du soir, c’est l’hiver… un temps froid et humide, un vent qui vous transperce… Melle Pulsatilla rentre chez elle, elle ouvre sa porte avec difficulté, car chargée de deux sacs : sur l’un des deux sacs, on peut lire : « Soyez la plus belle ! Lingerie fine ».

L’autre sac vient d’un traiteur chic et cher. Ce soir, c’est une soirée spéciale… c’est l’anniversaire de leur rencontre… ça va faire 7 mois qu’il se connaisse, elle veut lui faire la surprise : un dîner fin aux chandelles, une tenue sexy, la musique douce ! Elle regarde sa montre : « Zut ! Déjà 8 heures, il ne va pas tarder : il faut que je me dépêches… un bain, du parfum et tout, et tout ! ».

Trois quart d’heures plus tard, elle est toute pomponnée, la table est mise, les fleurs, les bougies, la table devant la cheminée, le champagne dans la glace… c’est parfait… il ne manque plus que lui : « tiens, déjà 9 heures, il est en retard, il devrait déjà être là »…

A ce moment là, le téléphone sonne :

– « Allo, chérie, c’est moi… écoutes, je suis désolé, ne m’attends pas pour dîner, j’ai une réunion qui va s’éterniser, je ne sais pas à quelle heure ça va se terminer, je fais au plus vite, je t’embrasse »…

– « Mais… » il a déjà raccroché… « et voilà, c’est toujours pareil. Il ne pense qu’à son travail, il n’est jamais libre le week-end à cause de ses enfants et moi, je passe toujours après… j’en ai assez !»

 

Du coup, elle ne sait plus quoi faire, et puis elle a faim… elle s’approche de la table, regarde le dîner, hésite, si finalement il ne rentrait pas trop tard, je vais juste prendre un morceau de gâteau, et essayer de l’attendre.

Bon… ! en attendant, elle décroche le téléphone :

« Allo, ça va ! Ah ! tu es occupée, je te déranges, non non ça va …enfin tu sais, il se moque vraiment de moi… il vient encore de m’annoncer qu’il rentrait tard… oui, je sais, son entreprise c’est important pour lui… mais moi, alors… oui ! je sais bien qu’avec les hommes de cet âge là c’est toujours comme ça… et le sexe ? Ben, il est souvent fatigué… pourtant il n’a que 54 ans… ! tu crois que c’est normal ! et puis il dort tout de suite après, moi, j’aimerais bien qu’il me fasse des câlins … mais il s’endort, il ronfle et moi j’arrive pas à dormir !… oui, oui d’accord, on se rappelle demain, je te laisse dîner, excuses moi de t’avoir dérangée… » .

Et voilà, les amies ne sont jamais disponibles qu’en on a besoin d’elles… tiens, j’aurais peut être pu lui demander comment elle allait, c’est vrai qu’elle avait rendez vous avec son toubib aujourd’hui… je lui demanderai demain, de toutes façons, ça doit pas être bien grave… hum ! il est bon ce gâteau… allez ! J’en reprends un morceau… qu’est ce qu’il y a à la télé ?…

Elle s’allonge sur le canapé avec son gâteau, regarde la télé et finit pas s’endormir… elle se réveille en sursaut en entendant la clé dans la serrure, regarde sa montre, onze heures et demi ! il arrive tard !

  • « Bonsoir chérie, oh je suis désolée… tu m’as attendu… il ne fallait pas… oh, des fleurs, des bougies… mais qu’est ce qu’on fête? »…
  • « Tu as oublié ? » …
  • « Mais oublié quoi ? »…
  • « Tu as oublié notre anniversaire ? ça fait 7 mois qu’on se connaît ! ».

Stupeur et embarras de monsieur : « Euh ! C’est pas demain, t’es sûr… » . Finalement pour lui faire plaisir, il accepte de manger un morceau de gâteau avec elle, bien qu’il ait déjà dîné avec ses clients et qu’il soit crevé et qu’il ne pense qu’à prendre une douche et à aller se coucher.

La différence d’âge, c’est vraiment dur, faut suivre… il a 54 ans, elle en a 29, et maintenant elle parle d’avoir un enfant… un enfant, j’en ai déjà trois, les pensions alimentaires ça va comme ça…

Il mange son gâteau en essayant de sourire et de lui faire la conversation, ça c’est pas dur, il suffit de lui demander comment elle va… « Tiens mais c’est vrai qu’elle est mignonne comme tout avec son déshabillé rose ! ».

En quête de câlins, elle vient s’asseoir sur ses genoux et entreprend de lui ôter sa cravate : « Euh ! chérie tu sais ce soir, je suis si vraiment fatigué… ah ! et puis … tu vas pas être contente… mais il faut que je te dise… la Thaïlande, le mois prochain ça va pas être possible… j’ai des acheteurs chinois qui viennent à se moment là… mais je te promets que on va fixer une autre date… non, non, cette fois j’annulerai pas, c’est promis »

Finalement, elle, boudeuse, et lui, contrarié, montent se coucher… pour lui faire plaisir, il fait un effort et lui fait quelques câlineries avant de s’endormir profondément… Elle n’arrive pas à dormir, elle rumine sa rancœur, se tourne et se retourne dans le lit… finit pas se lever et va finir le gâteau au chocolat !

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.