Description des Méridiens Extraordinaires : les Wei et les Qiao

Yin Wei Mai 阴维 et Yang Wei Mai 阳维

Les Vaisseaux de Liaison

Le Caractère Wei 维 est traduit par « Liaison » : on les appelle alors « Vaisseaux de Liaison du Yin », et « Vaisseaux de liaison du Yang ». Ce caractère est composé de deux parties : à gauche un filet de soie décrivant des fils entremêlés assemblant un tissu et le sécurisant, et à droite un oiseau.

On voit bien qu’il s’agit ici de maintenir assemblés les tissus humains, une certaine cohérence tissulaire, tant au niveau Yin que Yang. On retrouve cette fonction de cohérence et de nutrition dans les fascias du corps humain. Ce n’est pas un hasard si son point clé est alors le point Luo du Triple Réchauffeur (méridien qui régule la voie des Eaux et du Yuan Qi : si l’Eau et le Yuan Qi passent entre les feuillets de tous les fascias, alors l’ensemble du corps est bien nourri et les forces de cohésion maintenues).

Trajets des méridiens :

Naturellement le Yang Wei Mai empruntera de bas en haut des points du Shao Yang (auquel appartient le Triple Réchauffeur), puis des points du Shao Yang du bas (la VB). Il reliera également les autres méridiens Yang lors de son parcours en démarrant au point V 63, en croisant ensuite le point IG10 (tous deux appartenant au méridien Tai Yang) puis en croisant le point E 8 (du méridien Yang Ming).

Les limites (perméable à l’extérieur), l’humeur, la thermorégulation, jet-lag, changement d’heure …

Son point-clé est le TR 5 WAI KOANN (barrière externe), point Lo, entre radius et cubitus

Le Yin Wei part du méridien du Rein au point Rn 9 (Zhu Bin, son point Xi), le suit se reliant ainsi au Yuan Qi et remonte jusqu’au bassin. De là il se connecte aux points de la Rate (Rte13, Rte 15 et Rte16, Tai Yain) et au Foie Jue Yin (F14), avant de rejoindre son “jumeau” au point RM22, lieu de rencontre des méridiens Yin et de remonter à la base de la langue RM23. On remarque ici qu’il croise aussi tous les méridiens Yin.

L’émotionnel (sédatif), mobilise le sang.

Son point-clé est le MC 6 « Nei Kouann » (barrière interne) point Lo de MC, pli du poignet entre les 2 os

En transfiction avec 5 TR (Jésus Christ), pour le canal carpien … attention peut annoncer un infarctus !

// 4 Rt pour humidifier et mobiliser le Yin.

Trajet du Méridien Yin Wei
Applications cliniques :

Ces méridiens permettent au corps de garder sa cohérence globale et sa bonne nutrition, faute de quoi les mailles du filet peuvent se distendre voire n’être plus alimentées. Et remarquez que les points clés explicitent cet aspect :

  • Pour le Yin Wei, Nei Guan (MC6) signifie « Barrières internes » : on ouvre les barrières Yin, internes, qui pourraient empêcher cette bonne cohésion et cette bonne nutrition.
  • Pour le Yang Wei, Wai Guan (TR5) signifie « Barrières externes » : il s’agit du même problème lorsque le problème est d’ordre externe (ou quand l’extérieur du corps – pression, froid, stress…- peut mettre à mal la cohésion et la nutrition du corps.

C’est pour cette raison qu’on utilise le Yang Wei chez les patients météo-sensibles, ou sensibles au froid ou aux changements de temps. On peut l’utiliser en cas de tensions et de douleurs (certains lumbagos), les filets sont tendus dans toutes les directions (souvent suite à un stress externe) et le patient ne peut plus bouger.

On peut, en suivant le même raisonnement, utiliser le Yin Wei chez des personnes chez qui les émotions causent beaucoup de problèmes, et entravent leur cohérence interne (typiquement avec des symptômes d’oppression thoracique ou d’agitation mentale).

Yin Qiao Mai 阴蟜 et Yang Qiao Mai 阳蟜

Les Vaisseaux Qiao

Le Caractère Qiao 蟜 est traduit par « Talon ». Il est composé de 3 parties : celle de gauche représente un pied, celle du haut une grande tente et celle du bas une ville fortifiée au milieu d’un pays. L’ensemble fait penser à un point d’appui solide à partir duquel on peut se déployer.

Descriptions des Trajets

Le Yang Qiao va réunir tous les Yang ; donc son trajet va emprunter celui des méridiens Yang :

  • il commence par les points du méridien de la Vessie Tai Yang (V62 le point clé, V61, V59 son point TSRI),
  • puis il rejoint les points du méridien de la VB Shao Yang (il croise à la hanche 29VB),
  • Il remonte les flancs le long du méridien de la VB, puis passe en arrière de l’aisselle pour croiser 10IG (Tai Yang) et fait le tour de l’épaule, au niveau du supra épineux (15GI, 16GI Yang Ming),
  • Il remonte ensuite au visage pour suivre les points de l’Estomac (1E à 4E, Yang Ming),
  • et le point où tous les Qiao se rejoignent est le 1V Jing Ming.
  • Enfin il remonte le crâne et se connecte avec le 20VB puis le 16DM ; de là, il entre dans le cerveau (par derrière).

Le Yin Qiao a un trajet plus profond :

  • il part du 2Rn (Ran Gu, point feu du rein – laissez faire les choses, lacher prise !, à coupler avec 3 Coeur – point de la joie de vivre), arrive à son point clé 6 Rn (Zhao Hai), remonte la jambe jusqu’au 8Rn (point TSRI – barrière, blocage sang ou glaires).
  • Ensuite il monte verticalement profondément parallèle au méridien du Rein, pénètre les organes génitaux puis remonte le tronc pour ressortir au niveau du creux sus-claviculaire.
  • Il remonte la gorge la joue et retrouve les autres Qiao au niveau du 1Vessie.
  • Là, il entre dans le cerveau (par devant).
Applications cliniques :

L’AFA souligne l’aspect lié au temps de ces merveilleux vaisseaux (par opposition aux Wei qui représentent l’aspect « tissulaire », « spatial »).

Ainsi on utilisera les Yin Qiao lors qu’il y aura des troubles du mouvement :

  • Entre les parties gauche et droite du corps (spasmes, contractures, flaccidités, douleurs).
  • Entre les aspects Yin et Yang (jour-nuit, veille sommeil par exemple).
A propos de l'auteur
Jean-Laurent Barbier
Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace (Toulouse, France). Acupuncteur de l'Institut Shao Yang à Lausanne (Suisse). Ostéopathe de l'Ecole de Lausanne-Belmont.