Clostridium difficile chez l'enfant

Accueil Forums Forum de discussions Clostridium difficile chez l'enfant

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Jean Yves Henry Jean Yves Henry, il y a 2 ans et 3 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #13486
    Anne BASQUIN
    Anne BASQUIN
    Participant

    Bonjour,
    Je voudrais un avis pour ma fille de 2 ans et 8 mois.
    Depuis son entrée en crèche à l’âge de 7 mois elle a fait des otites à répétition. Avec le recul aujourd’hui j’ai l’impression que cela est lié à ses poussées dentaires. Quoiqu’il en soit elle a été traité systématiquement par antibiotique accompagné d’ultralevure.
    En mars 2016 après un énième traitement antibio, elle a brutalement commencé à avoir des selles liquides, grumeleuses, parfois avec des glaires, plus ou moins fréquentes (de 1 à 5 fois par jour) et sans amélioration notable malgré l’ultralevure ou le smecta. Les coprocultures classiques étaient négatives et les bilans sanguins normaux. Un gastro-entérologue diagnostique alors un syndrome du colon irritable, et demande une recherche de toxine pour le clostridium difficile qui s’avère être positive. Il prescrit 10 jours de flagyl et de l’ultralevure. Après une nette amélioration pendant 1 mois, de nouveau les symptômes reviennent. Ma fille ne se plaint pas de douleur, elle ne perd pas de poids, grandit et grossit normalement.
    Un médecin homéopathe m’a prescrit des produits de chez bionutrics : ultraflora forte 60 pendant 1 mois puis ultraflora premium 25 accompagné de zinlori et permeability factors. Ces produits sont très cher et surtout il est noté qu’ils ne sont pas destiné à des enfants de moins de 12 ans. Que pensez vous de cette prescription? Y a t-il un danger de surdosage?
    Elle me demande aussi de faire les MOU, est-ce utile?
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    #13489
    Jean Yves Henry
    Jean Yves Henry
    Admin bbPress

    Le problème de votre fille est complexe.
    Ses vaccins (vous ne m’en dites rien) et l’antibiothérapie répété ont dégradé les équilibres immunitaires :
    Je vous conseille donc de faire un MOU (urines) et un BNS (sang) pour avoir une idée précise de la situation,
    avant de lancer une thérapeutique ciblée …

    Bien à vous. J.Yves HENRY

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.