Syndrome nephrotique idiopathique chez un garçon

Accueil Forums Forum de discussions Syndrome nephrotique idiopathique chez un garçon

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Jean Yves Henry Jean Yves Henry, il y a 3 ans et 3 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #10748
    Anne BASQUIN
    Anne BASQUIN
    Participant

    Monsieur,

    Liam a 6 ans et demi, sa néphrose a commencé lors d’une semaine de vacances chez ses grands-parents paternels fin octobre 2014. (Selon son grand-frère Liam aurait entendu quelque chose sur son père mais nous ne savons pas ce qu’il a entendu). Le papa de Liam est décédé d’une leucémie myéloblastique en août 2012 (durée de sa maladie 14 mois), Liam avait 3 ans et demi à la disparition de son papa. Aujourd’hui il est suivi avec du Cortancyl, 45mg par jour pour commencer.
    – Liam est sensible aux oreilles sans avoir d’otites avec fièvre mais simple douleur. (Cela semble résolu car il a eu une otite cet été et aucune protéine dans les urines)
    – Sensibilité au volume sonore élevé (aujourd’hui, il supporte des courses de voitures mais pas un volume de voix trop élevé chez l’adulte et l’enfant)
    – Il est anxieux et angoissé et se retrouve contrarié avec des pleurs s’il n’a pas réussi une activité. Il a un réel manque de confiance en lui. (non réglé à ce jour et à quelques jours de la rentrée scolaire. Certainement stressé par la rentrée scolaire mais il ne le dit pas, Liam était à 7,5mg de Cortancyl/j et rechute alors que nous étions débarrassés depuis le 08/06)

    Liam est suivi par un homéopathe qui lui a donné plusieurs doses de Lac Maternum 30 CH (achetée en Suisse) car Liam n’avait pas été allaité et avait toujours, à 5 ans et demi, des attitudes de bébé en étant sans cesse collé à sa maman. Il a qualifié son attitude comme étant un trouble du comportement. Ce problème semble réglé à ce jour, l’attitude est transformée et Liam se construit petit à petit. Cependant, à la moindre contrariété, si infime soit-elle, il pleure. Liam s’entoure toujours d’un nombre important de doudous qui le rassure.
    Il avait tendance à se renfermer sur lui-même quand on lui faisait des remarques, aujourd’hui c’est terminé.
    Le Cortancyl ne lui a pas fait prendre de poids car nous avons respecté le régime préconisé. Aucun problème de tension et pas de marque physique. Il gonfle un peu au niveau des joues lorsqu’il a une dose élevée de Cortancyl.

    Si cela peut avoir une importance, je vous précise que Liam a été vacciné contre la varicelle lorsque son papa était malade. Liam a également tendance, lors des rechutes, à inverser les lettres en les écrivant ou en les épelant.

    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire mes explications.
    Naturellement je me tiens à votre disposition pour toute précision.

    Cordialement

    #10828
    Jean Yves Henry
    Jean Yves Henry
    Admin bbPress

    Vous avez peut-être lu ce que nous en disons sur le site : https://www.medecine-integree.com/mai-du-rein/#.VhrKoCiZDrY ?
    Je conseille de pratiquer un BNS, afin de commencer une correction spécifique. Pour ce faire, nous pouvons vous adresser un kit (prélèvement à ajouter lors du prochain bilan sanguin).

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.