Helianthus

alt   HELIANTHUS ANNUUS 

Astéracée (Composée) annuelle américaine, à tige forte et peu ramifiée qui peut atteindre 3m. La face supérieure des feuilles du jeune plant de tournesol suivent le soleil tout au long de la journée (héliotropisme). Elle a une large inflorescence avec des fleurs disposées en spirales. Les fruits sont des akènes.

C’est une des trois sources d’huile alimentaire en Europe. De plus, les résidus de pressage, appelés tourteaux, sont riches en protéines, recherchés pour l’alimentation du bétail. Les graines entières sont appréciées pour nourrir les oiseaux de volière. La récolte mondiale de graines de tournesol s’est élevée en 2003 à 26 millions de tonnes.

NOM FRANÇAIS : Tournesol, Grand soleil (Ang.: Sun flower / All.: Gewöhnliche sonnenbrume)  

PRINCIPES ACTIFS (partie utilisée = la fleur et ses graines) : huile grasse insaturée (40%), flavones, pectine, choline, tanin, latex, glucosides anthocyaniques, vitamine E. 

INDICATIONS : Vulnéraire (comme ses cousins l’Arnica et le Calendula), hypolipémiant. Remède des “chaleurs au sang” : paludisme, maladie de Lyme …

HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe du Fer (Kollitsch p. 162).

  • Accès de fièvre avec grosse rate (paludisme ?), soif.
  • Peau rouge et très chaude. Urticaire dans la face interne de l’avant-bras, aggravé par la chaleur.
  • Epistaxis et troubles digestifs (selles noires dures) améliorés par les vomissements.
  • L’expectoration gélatineuse est striée de sang.
  • Douleurs rhumatismales au genou gauche.

  

Proche :

HELIANTHUS TUBEROSUS … Le Topinambourg ou artichaut de Jérusalem (Ang.: Jerusalem artichoke / All.: Erdbirne). 

Il est cultivé comme “légume racine” pour ses tubercules riches en inuline et en vitamines A, B3 et C. Son goût est proche de celui des artichauts. Il est originaire du Nouveau Monde et a été introduit en France au 17e siècle par Champlain.

L’artichaut de Jérusalem contient des fructanes et, plus spécifiquement, de l’inuline et des fructo-oligosaccharides qui sont des fibres alimentaires probiotiques. Leurs principaux effets bénéfiques résident dans leur capacité à stimuler le fonctionnement du système gastro-intestinal. De plus, l’inuline et les fructo-oligosaccharides stimulent le système immunitaire, réduisent la synthèse des acides gras et des triglycérides, ainsi que la glycémie. Plusieurs études ont par ailleurs montré qu’une supplémentation en fructanes de type inuline module les indices glycémiques, le profil lipidique et le statut antioxydant chez des personnes souffrant d’un diabète de type II. Elle exerce également, chez elles, une action modulatrice sur certains marqueurs de l’inflammation et de l’immunité ainsi que sur l’homéostasie du calcium.

Ref. Ahn HY et al., The effect of Jerusalem artichoke and fermented soybean powder mixture supplementation on blood glucose and oxidative stress in subjects with prediabetes or newly diagnosed type 2 diabetes. Nutrition & diabetes, 2018 ; 8 :42.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.