Humulus lupulus

Print Friendly, PDF & Email

alt   HUMULUS LUPULUS 

Humulus lupulus (Cannabinacée) est une plante herbacée grimpante (2 à 5 m de haut) aromatique à sexes séparés (dioique). Les plants femelles produisent des chatons qui, à floraison, deviennent des cônes ovoïdes couverts d’une résine odorante et pulvérulente, la lupuline, utilisée pour parfumer la bière. Il existe 250 variétés de houblon pour aromatiser la bière. Quelques centaines de grammes de houblon suffisent à donner du goût à celle-ci, ce qui en fait un produit rare et indispensable à la fermentation. Ses fleurs délivrent une poudre jaune, la lupuline, qui participe à la conservation, l’amérisation et l’aromatisation de la bière. Une vingtaine d’hectares ont été plantés en 2018, et au moins autant en 2019. La culture traditionnelle de cette plante pérenne se fait de façon particulière, sur des parcelles équipées de poteaux verticaux et de câbles. Ils permettent à la liane de houblon de pousser jusqu’à sept mètres de hauteur. Les fleurs en forme de cônes se récoltent avant leur maturité, entre mi-août et mi-septembre. Une fois séchées, elles sont conservées sous vide et au froid.

Les fruits, contenant des graines, sont des akènes globuleux et gris. Les plants mâles portent des fleurs en panicules larges. Les feuilles, rudes au toucher, ressemblent à celles de la vigne. 

Les Romains, croyant que le houblon suçait la sève des arbres sur lesquels il grimpait, l’appelèrent lupulus (« petit loup »). En France, le houblon est cultivé dans le Nord et l’Est sur des fils de fer attachés à un réseau de câbles maintenu par des perches de bois à 7 mètres du sol.

Les Amérindiens l’utilisaient pour lutter contre les douleurs aux dents et aux oreilles. Ils confectionnaient des petits sacs avec les feuilles chauffées qu’ils appliquaient sur la zone douloureuse. Ils utilisaient également les cônes des fleurs femelles en infusion pour favoriser l’endormissement.

En Europe, on retrouve des traces d’un usage médical au XIIe siècle, dans les écrits de la célèbre nonne et herboriste Hildegarde de Bingen. Elle préconisait mes cônes contre la mélancolie. Deux siècles plus tard, on l’utilise dans les campagnes pour ses vertus diurétiques, digestives, fébrifuges et sédatives.

Pour la plupart des contemporains, le houblon, c’est ce petit goût amer si caractéristique de la bière. Et c’est vrai que le houblon fait partie de la recette de la bière depuis plus de 1 000 ans. La préparation de chaque boisson dépend du savoir-faire de son brasseur. Il joue avec les saveurs en laissant bouillir plus ou moins longtemps l’une des 120 variétés de houblon. Le résultat est incroyable, la bière peut avoir le goût de… menthe, litchi, écorce ou même de poivre !

 

NOM FRANÇAIS : Le Houblon, Vigne du Nord (Ang.: Hop plant / Esp.: Lupulo / All.: Hopfen) 

PRINCIPES ACTIFS (fleurs) : HE 0,3%, résine (15%), amers, tanins, flavonoïdes et composés oestrogéniques (c’est-à-dire qu’il stimule la production naturelle de cette hormone. Il peut donc rééquilibrer certains troubles hormonaux féminins, notamment pour apaiser les règles douloureuses, les migraines, les troubles nerveux, les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale).

INDICATIONS traditionnelle : digestive, diurétique et sédative : dyspepsie (le houblon aurait aussi la capacité de réguler les troubles gastriques provoqués par un excès ou un manque d’acidité), insomnie (son huile essentielle contient des vertus sédatives très puissantes en cas de difficultés d’endormissement ou de réveils précoces), ménopause, anaphrodisiaque (troubles sexuels d’origine nerveuse chez l’homme : spermatorrhée, éjaculation précoce…). 

NB. En raison de son action hormonale, le houblon est déconseillé aux femmes qui présentent un risque de cancer du sein ou de l’utérus.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 76). Troubles nerveux après excès sexuels. Spermatorrhée sanglante après onanisme. 

PSYCHE (B. Vial) : la bière, boisson des ariens … « Le manque d’humilité ? » 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Euglobulines Alpha et Gamma précipitines 
  • Augmente les tests : Bêta précipitines / Albumines / Cadmium (Germanium)

HUMULUS LUPULUS essence spagyrique : Favorise le retour à la terre pour nous permettre de nous reconstruire et de repartir sur de nouvelles bases, chacun à son rythme. Nouveau départ dans la vie avec beaucoup de perspectives et de chance, dans la réalité du présent, évoluer en fonction de nos capacités. Franchir petit à petit les différentes étapes de la vie (changements physiques qui accompagnent notre cheminement).

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.