Hyosciamus niger

Print Friendly, PDF & Email

alt   Hyosciamus niger

Hyosciamus niger est une solanacée hallucinogène du bassin méditerranéen et du moyen orient. On pense que la prêtresse de Delphes prononçait ses oracles sous l’influence de la fumée de ses graines calcinées.

Plante annuelle des décombres et fossés, à la racine pivotante en forme de rave, aux fleurs précoces qui dévient leur croissance en pousses latérales curieusement spiralées. Un feutrage épais et désordonné de poils glanduleux couvre toutes les parties visibles.

NOM FRANCAIS : Jusquiane (Ang.: Black hen bane / All.: Bilsenkrant)

PRINCIPES ACTIFS : Les feuilles contiennent des alcaloïdes sympaticolytiques (scopolamine, atropine), des flavones, tanins, sels de potassium.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 126) : ” La bouffée délirante “

Sa pathogénésie homéopathique concerne surtout l’organisation spastique, impulsive, du sous-cortex … réaction paranoïde = peurs (d’être touché, trahi …) et agressivité (crie, mord, montre ses organes génitaux …), puis alternance de délire (entend des voix) et de prostration.

Psyché : Soupçonneux, loquace (mythomane), puis désorienté et confus

Etat d’irritation entretenu par des soupçons ++ (méfiant et jaloux), jusqu’à la paranoïa, sur fond de peurs (ex. : de la solitude, d’être touché, trahi, empoisonné, mordu…). Parle de ses occupations habituelles, veut s’y adonner, les récapitule mentalement, c’est une espèce de délire qui peut confiner au marmonnement continuel, hébétude avec confusion mentale dans la sénilité (cf. maladie d’Alzheimer). Tendance querelleuse, agressif envers les autres, très violent jusqu’à tuer ! Activité cérébrale incessante, désordonnée : alternance de délire (désir s’échapper, mord, aboie, montre ses organes génitaux… tendance à l’exhibitionnisme, gestes ridicules, singeries …) et de prostration avec hallucinations : voit des gens, entend des voix, phobie de l’eau qui court (Hydrophobinum) … Il sort de son inconscience quand on le questionne, pour y retourner ensuite.

hyosciamus

Soma : Excitabilité neuro-musculaire avec perversion des sensations, crampes, mydriase.

  • Soubresauts musculaires et crampes des membres et des orteils. Mydriase (donc aggravé par la lumière) et fixité du regard, yeux révulsés. Machoire inférieure pendante.
  • Toux spasmodique épuisante, hoquet (ou asthme nocturne) avec insomnie et besoin de se dévêtir complètement (ne peut coucher que tout nu dans son lit).
  • Convulsions épileptiformes : crises précédées de vertiges ou de tics (Cuprum).

Modalités : Aggravé par les émotions (peur, jalousie) mais aussi : le contact, le froid, couché, le sommeil …

alt

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.