La banane ?

La banane ?

« Tiens, mange une banane. C’est plein de magnésium », me disait ma mère.

Entre-temps, j’ai lu moi aussi les campagnes qui mettent en garde contre les bananes. Les bananes trop mûres, trop riches en sucre. Les bananes imbibées de pesticides et qui contribuent à la déforestation ! Et il ne faudrait pas dépasser une banane par jour à cause du diabète, de l’obésité, des problèmes cardiaques.
Qu’en est-il ? Peut-on manger des bananes ?

Les bananes sont riches en potassium

En fait, je dois corriger ma mère, ce n’est pas le magnésium mais le potassium qui se trouve en grande quantité dans la banane. 100 g de banane (le poids habituel d’une banane moyenne sans peau) contiennent :

  • 360 mg de potassium ;
  • et 35 mg de magnésium [1].

 

Dix fois plus de potassium que de magnésium, donc. Cela tombe bien, nos besoins en potassium sont plus élevés : 2 000 mg par jour contre 375 pour le magnésium [2]. Mais c’est égal.

L’homme moderne est tragiquement en manque de potassium comme de magnésium, ce qui est très mauvais pour le cœur en particulier. Donc manger des bananes ne peut que lui faire du bien dans les deux cas.

Beaucoup de vitamine B6, de cuivre, de manganèse et de fibres dans la banane

Une banane contient aussi 33 % des besoins quotidiens en vitamine B6, 10 % en cuivre, 14 % en manganèse et 3,1 grammes de fibres, ce qui est beaucoup.

90 % de leurs calories viennent des glucides. Elles sont pauvres en protéines et très pauvres en graisses.

Néanmoins, rappelons que la banane est un fruit et qu’elle est donc essentiellement formée d’eau. Une banane mûre de 100 g contient 75 grammes d’eau et 15 grammes de sucre.

Si vous êtes en régime amaigrissant et que vous aimez beaucoup les bananes, adoptez les bananes vertes ou bananes plantains. Les bananes plantains sont de grandes bananes vertes à faire cuire. Il existe de nombreuses recettes délicieuses avec. Elles sont riches en amidon et en amidon résistant. L’amidon résistant est un type de glucides que nous ne savons pas digérer et qui se comporte comme des fibres.

Les bananes vertes coupent la faim

Grâce à l’amidon résistant, les bananes plantains sont un excellent coupe-faim. On en mange quelques rondelles et, terminé, impossible d’en avaler plus. Ce phénomène a été confirmé par des études scientifiques [3].

L’amidon résistant augmente la sensibilité à l’insuline chez les personnes souffrant de syndrome métabolique [4].

Il sert, en plus, de nourriture aux bonnes bactéries que nous avons dans les intestins, contribuant ainsi à notre bonne santé [5].

Les bananes ont-elles des effets négatifs sur la santé ?

Les bananes ne posent pas de problème pour la santé. Pour les personnes diabétiques, qui craignent les pics de glycémie, il faut savoir que les bananes n’ont pas un index glycémique très élevé : entre 46 et 62 selon leur maturité. L’index glycémique mesure l’impact d’un aliment sur l’augmentation du sucre dans le sang après un repas.

Les personnes diabétiques peuvent donc manger des bananes, mais doivent éviter de manger de grandes quantités de bananes très mûres, ce qui relève du simple bon sens.

En gros, elles peuvent manger une banane à la fois, sans dépasser quatre par jour. Ne pas oublier néanmoins de mesurer sa glycémie, comme après tout repas riche en amidon ou en sucre.

Mangez des pommes, des poires, des prunes !!

Souvent, je m’étonne au supermarché de voir les caddies se remplir de bananes, oranges, clémentines ou même mangues et noix de coco, alors que nos pommes, poires et prunes peinent à trouver preneur.

Les pommes de mon jardin, en tout cas, remplissent des cageots dans ma cave, qui durent des mois, sans déclencher l’enthousiasme des foules. Je surprends souvent un enfant à préférer un dessert artificiel du supermarché ou bien une banane à mes bonnes petites pommes !

Certes, elles sont parfois petites, parfois biscornues, et souvent un ver a élu domicile dans le trognon. Mais quel goût incomparable ! Quelle acidité ! Quels arômes !! Chaque fois, les souvenirs de mon enfance resurgissent lorsque je croque dans une pomme qui me rappelle le jardin de mes grands-parents.

D’après un article de Jean-Marc Dupuis (2018)

[1] http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-composition-banane,24.html
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Apports_journaliers_recommand%C3%A9s
[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19285600
[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20536509
[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11709851

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.